8 idées pour recycler ses vêtements trop petits

ed14

En matière de mode enfantine, pas facile de suivre le rythme tant nos bouts de chou grandissent vite ! Voilà quelques conseils pour recycler leurs habits devenus riquiqui. En l’espace d’une saison, votre princesse haute comme trois pommes s’est transformée en véritable petite dame ! Pourtant, il serait dommage de jeter ses robes si craquantes à la poubelle. Plutôt que d’opter pour cette triste option, voilà quelques solutions parfaites pour limiter le gaspillage et, éventuellement, faire le bonheur de quelques parents ! Sophie Diaz

1 – Le vide-dressing à domicile
Avant de vous lancer dans quoi que ce soit, consultez donc vos amis : il y a de grandes chances pour que certains soient intéressés par les innombrables trésors qui jalonnent le dressing de votre fashion victim de poche. Organisez donc un goûter avec les jeunes parents de votre entourage et joignez ainsi l’utile à l’agréable.

 – Au bonheur des vide-greniers
Les vide-greniers en plein air sont l’occasion privilégiée de vider les placards de vos enfants tout en passant un agréable moment de convivialité. Très agréables par beau temps, ces brocantes à ciel ouvert séduisent par leur atmosphère chaleureuse et les bonnes affaires qui y pullulent. Attention toutefois : pour être sûr de trouver une place disponible et avoir une chance d’écouler votre marchandise, il est préférable de venir en début de matinée. Une formule sympathique, mais déconseillée aux lève-tard !

3 – L’alternative Internet
Si la perspective de vous réveiller de bonne heure vous fait grincer des dents, pas d’inquiétude : vous pouvez sans peine opter pour les boutiques en ligne. Les plateformes telles qu’eBay, Priceminister, Le Bon Coin ou Vinted – pour ne citer que les plus célèbres – sont idéales pour donner une seconde vie aux vêtements de votre enfant, tout en gagnant un petit peu d’argent. Prenez garde toutefois aux conditions d’utilisation de certains sites : la plupart d’entre eux prennent une commission sur chaque vente. De même, il convient d’être vigilant quant à la prise en charge des frais de port, sous peine d’envoyer des colis à perte.

4 – Dans les tuyaux du réseau
Dans un registre un peu plus branché, vous pouvez également opter pour un compte Instagram (ou éventuellement Facebook, en créant un album photo public ou une page), pour revendre les pièces de votre bambin. Pour qu’il soit aisément repérable, vous devez utiliser des hashtags (ou mots-clés) parlants, tels que #videdressingenfant. Dans la mesure où les transactions financières s’effectuent directement avec l’acheteur, une certaine prudence reste de mise !

5 – Les dépôts-ventes
Vous disposez d’une belle collection de vêtements de marque et craignez de devoir les céder pour une bouchée de pain ? Qu’à cela ne tienne : de nombreuses boutiques de dépôt-vente seront ravies de récupérer vos précieux habits taille mini. Cette solution vous permet de fixer le prix de vos produits et d’échapper à la concurrence accrue des sites Internet. Gardez en tête que le commerçant prendra aussi une commission sur chaque vente.

6 – Les œuvres de charité
Plutôt que d’entasser inutilement des kilos de pulls, de jeans et de chaussures inutilisables, faites donc un beau geste en en faisant don auprès d’associations. Entre La Croix-Rouge Française, le Secours catholique, Emmaüs et les organisations humanitaires, vous avez plus que l’embarras du choix !

7 – Le recyclage
Chahuteurs par nature, les enfants sont parfois peu soigneux. S’il va de soi qu’il serait grossier et malhonnête de vendre des pièces endommagées, vous pouvez aisément les mettre au recyclage, via des conteneurs. Ces bornes, disséminées dans la plupart des grandes villes ou à proximité d’aires commerçantes, servent à stocker le linge et les chaussures usées. Ceux-ci sont ensuite collectés, triés, reprisés et revendus. Vecteur d’emplois et de solidarité, cette formule fait de nombreux heureux !

8 – La couture à la rescousse
Enfin, si vous avez la chance de faire partie du club très fermé des fins couturiers, rien ne vous empêche de ressusciter des pièces reléguées au fond du placard en modèles trendy. Vos têtes blondes se plaignent de leurs pantalons trop courts, de leurs vestes étriquées et de leurs collants minuscules ? Armez-vous d’une paire de ciseaux, de fils et d’une aiguille, et vous voilà avec des shorts, des gilets et des leggings flambant neufs !