À chaque bobo son infusion

© lily - Fotolia.com

Besoin de se requinquer au bout de l’hiver ? La tendance est à la « pisse-mémé », sirotée aussi par la génération Y, et auréolée pour ses vertus curatives. À condition de la préparer dans les règles de l’art.

Longtemps considérée comme une boisson chaude lippée à la fin du repas en faisant des grands « slurp » et le petit doigt en l’air, l’infusion, appréciée pour ses bienfaits thérapeutiques, revient en force dans notre quotidien. Sans remplacer une consultation auprès d’un spécialiste de la santé, les plantes ont des effets actifs qui se révèlent quand elles sont infusées.

 

Fatigue

Le lapacho, arbre sauvage au parfum légèrement épicé, redonne de la vitalité et renforce les défenses immunitaires.

La bonne infusion : 20 à 30 g par litre d’eau. Laisser infuser six à huit minutes. Boire trois à quatre tasses par jour.

 

Insomnie

Relaxante, la marjolaine, communément nommée origan, est la partenaire privilégiée contre les nuits blanches.

La bonne infusion : 30 g par litre d’eau. Laisser infuser six minutes. Boire deux à trois tasses par jour, après les repas.

 

Mal de gorge

L’hibiscus soulage la toux et l’angine.

La bonne infusion : 10 à 20 g par litre d’eau. Laisser infuser cinq à six minutes. Boire trois à quatre tasses quotidiennes, chaudes ou froides. On peut le mélanger à un thé de Ceylan.

 

Migraine

Privilégier un mélange de plantes de Méditerranée, feuilles d’oranger, bigaradier et lavande en fleur.

La bonne infusion : 20 à 30 g par litre d’eau. Laisser infuser six à huit minutes. Boire deux à trois tasses quotidiennes en dehors des repas.
À renouveler si les maux persistent.

 

Le saviez-vous ?

Mieux vaut prendre sa tisane au moins une demi-heure avant ou après les repas, pour éviter de noyer les sucs digestifs.

 

LES +DU PRO

Préférer des plantes « en vrac » plutôt qu’en sachets. Les conserver à l’abri de l’humidité, de la chaleur et de la lumière. Utiliser une eau la plus neutre possible, de source ou filtrée. 

Thierry Guillaume, lorgueasaveurs@gmail.com, 06 42 44 79 61 : tisanes et thés haut de gamme en vente sur les marchés de l’agglo

 

Infusion ou décoction?

L’infusion consiste à verser de l’eau chaude ou froide sur la plante (feuille ou fleur) et à laisser infuser six à dix minutes, en couvrant le récipient. La décoction, utilisée surtout pour les racines, permet de garder une plus grande quantité de principes actifs de la plante. Plonger celle-ci directement dans l’eau froide, faire bouillir l’ensemble dix à quinze minutes, puis laisser refroidir cinq minutes en couvrant. Filtrer avant absorption.