A vos Amours ! – Edito N°3

edito-edith-magazine-3

edito-edith-magazine-3Une étude* récente révèle que l’homme parfait n’existe pas ! Et heureusement : cela nous permet de ne pas être parfaites non plus, et toc !

En revanche, le mari idéal existe. Il revêt différents costumes, selon les fantasmes de chacune d’entre nous. Certaines cherchent avant tout un bon père pour leurs enfants, ou le gendre idéal pour faire plaisir à leurs parents. D’autres rêvent d’un artiste, qu’elles pourront prendre en charge, il y a celles qui aiment les contemplatifs ou au contraire les hyperactifs, les sportifs compulsifs, les rockers attardés, les clubbers du samedi soir, les philosophes décomplexés… En plus, il serait de bon ton qu’il se préoccupe du développement durable, qu’il soit adepte du bio, jardinier émérite ou qu’il soit bricoleur façon Charles Ingalls…

Ah ! j’oubliais, il doit aussi être fidèle, solide et rassurant, mais avec une pointe de sensibilité féminine of course ! Le tout avec un sens de l’humour développé, et une bonne dose de sex-appeal. Vous l’avez compris, le spectre du mari idéal est large.

Vivre à deux, c’est avant tout s’accorder et accepter l’autre avec ses qualités (pourvu qu’elles soient nombreuses) et ses défauts (le moins possible), peu importe les compétences de chacun. Complicité et partage sont sans doute les clés des amours heureux !

* Étude menée en fin d’année auprès des copines d’Edith