Alix et Pierre : designers d’icônes du Val de Loire

Alix-Pierre-EDITH

Alix Goupil de Bouillé, 28 ans, et Pierre Mériadec, 30 ans, réunis au sein d’Iconys, associent design et patrimoine en reproduisant les monuments du Val de Loire sur des cartes postales, magnets, affiches et autres objets. Mais dans leur style. Sébastien Drouet

Leur parcours

Alix a fait ses études dans le design produit à Blois, décrochant une licence dans l’éco-conception*. S’en est suivi un stage de fin d’études chez un designer végétal à Paris, « ce qui a ranimé en moi mon amour du végétal ; j’ai donc fait un deuxième cursus en tant que paysagiste en bureau d’études ». Aucun lien avec le design ? Si ! Car un projet d’illustrations sur le thème des jardins est en cours… Pierre, lui, est ébéniste à la base. Compagnon du devoir, il a complété sa formation avec du design (à Dole). Leur rencontre a eu lieu en licence, à Besançon, puis ils ont travaillé chacun de leur côté, avant de créer Iconys à Orléans il y a un peu plus d’un an.

Le déclic

Lors d’un passage à Orléans pour le Festival de Loire, en 2017, tous deux ont eu un coup de cœur pour cette ville qu’ils ne connaissaient pas ou si peu : « On a trouvé que le patrimoine avait été remarquablement restauré, déclare Alix. On s’est dit que l’on pourrait poser des visuels plus actuels, plus ludiques, mêler le patrimoine et le design pour faire rayonner à notre échelle la région Centre-Val de Loire. »

Les difficultés

Pas facile, au départ, de se faire connaître et de démarcher des clients, des grands pôles touristiques, hyper-sollicités de toutes parts. Pas facile non plus de prendre des risques financiers quand il s’agit d’investir dans du matériel, ou dans de nouveaux supports en test.

Les aides

Nos deux jeunes entrepreneurs s’aident mutuellement. Chacun encourage l’autre dans sa spécialité, Pierre étant plus dans la création, Alix dans la prospection et le suivi des commandes. Pas de subventions à signaler, mais ils n’en ressentent pas le besoin. Le meilleur coup de main provient des réseaux sociaux, pour se faire connaître. Et de l’entourage, qui leur fait de la pub !

* Les fournisseurs d’Iconys se trouvent au plus près, dans la région quand c’est possible. 

www.iconys.fr (avec e-boutique)
Sur Instagram : @iconys.valdeloire

Les +
• Être maître de son emploi du temps.
• Être libre de ses choix créatifs

Les –
• Difficile de trouver un équilibre travail/vie privée.
• Activité liée au tourisme ; pas un mois ne ressemble au suivant.