Regards cosmo Tours

Du Guatemala à la Touraine : Karla Derenne

26 février 2017
o17

Une gigantesque métropole (4 millions d’habitants avec l’agglomération) dans un tout petit pays : ce pourrait être la définition de Guatemala city, où est née Karla il y a 33 ans. À Tours, où elle vit depuis 2012, elle a ouvert El Cafecito, un établissement où les amateurs se régalent de vrai café, l’un des produits les plus exportés du Guatemala. Sébastien Drouet Comment est-elle arrivée à …

Lire la suite

De la Côte-d’Ivoire à la touraine Marie-Louise

25 décembre 2015
DSC_1084 1

Âgée de 33 ans seulement, cette commerciale-née à créé sa propre structure qui lui permet de combiner ses deux cultures, car entre la Côte-d’Ivoire et la France, Marie-Louise SOUNDELE n’a pas choisi: Elle a pris les deux ! POURQUOI VIT-ELLE EN TOURAINE ? Marie-Louise est arrivée à Tours à l’âge de 15 ans, pour entrer en seconde au lycée Notre-Dame de La Riche : « …

Lire la suite

Du Mexique à la Touraine, Angelika

20 novembre 2015
©Léonard de Serres ©Léonard de Serres

Originaire de Colima, près de Guadalajara, la jeune mexicaine de 28 ans, francophile depuis toujours, a traversé l’Atlantique pour s’installer à Tours, probablement définitivement. Car pour elle, pas question de vivre ailleurs ! Pourquoi vit-elle en Touraine ? Comme beaucoup, par amour pour un Tourangeau… Mais avant de rencontrer Marc, Angelika a rencontré la France. Un séjour de sept mois, en 2007/2008, pour apprendre la langue : « Je rêvais …

Lire la suite

Nadia de la Russie à la Touraine

30 juin 2015
© Léonard de Serres © Léonard de Serres

Originaire de Belgorod, près de la frontière ukrainienne, Nadia fête ses dix ans de vie dans l’Hexagone. La langue n’a pas été une barrière pour cette ancienne prof de français du secondaire…   Pourquoi vit-elle à Tours ? Avant la Touraine, Nadia a passé sept mois à Bordeaux, en tant qu’assistante dans un établissement qui proposait le russe en première langue. Histoire de voir du …

Lire la suite

De l’Italie à la Touraine, Cetti Cassella

13 avril 2015
© Léonard de Serres © Léonard de Serres

Bilingue parfaite, la présidente de l’association Dante Alighieri, originaire de Cusano, près de Naples, vit en Touraine depuis plus de 35 ans. Une région qu’elle continue de découvrir à travers sa profession de guide touristique.    Pourquoi vit-elle à Tours ? Cetti Cassella est arrivée pendant l’année scolaire 1979-80, en tant qu’assistante au lycée Descartes. « J’aimais beaucoup la musique du français, dit-elle. J’ai pensé voyager. Mais apprendre …

Lire la suite

De l’Argentine à la Touraine Angelina Sanchez

5 novembre 2014
© Léonard de Serres © Léonard de Serres

Mariée à un tourangeau, mère de deux enfants âgés de 2 ans 1/2 et 6 mois, la jeune trentenaire originaire de Cordoba a trouvé son bonheur sur les bords de Loire.   Pourquoi vit-elle à Tours ? C’est un long périple qui a mené Angelina jusqu’à nous : « Je suis partie de chez moi à 21 ans car j’avais besoin d’autonomie, et la situation …

Lire la suite

Du Venezuela à la Touraine, Maria Elisa Pérez-Margalejo

20 octobre 2014
© Léonard de Serres © Léonard de Serres

Ancienne enseignante et guide touristique, Marìa Elisa, 31 ans, n’a pas fui son pays qui regorge de qualités. Si elle est en Touraine, c’est par amour… Pourquoi vit-elle à Tours ? Parce que l’amour ! C’est là, en 2010, qu’elle a rencontré son mari, actuellement en école d’ingénieurs. Mais Marìa Elisa est arrivée à Tours un peu plus tôt, en 2009, pour améliorer son niveau …

Lire la suite

Du Vietnam à la Touraine : Thi Thanh Nga Trinh

20 septembre 2014
© Léonard de Serres © Léonard de Serres

Originaire de Hanoï, dans le nord du Vietnam, cette Tourangelle d’adoption de 24 ans seulement a récemment terminé ses brillantes études. Mais son histoire d’amour avec Tours se poursuit… Pourquoi vit-elle à Tours ? Après ses deux premières années d’études effectuées à Hanoï, dans le domaine du commerce, Thi Thanh Nga Trinh, grâce à ses excellents résultats, a eu l’opportunité de faire une troisième année …

Lire la suite

Hiroko, du Japon à la Touraine

25 juin 2014
© Léonard de Serres © Léonard de Serres

C’est en 1988 que cette grande voyageuse, originaire d’Osaka (2e ville du Japon), a jeté l’ancre à Tours. Animatrice à l’APEJT*, elle encadre des ateliers de cuisine et enseigne sa langue natale aux petits tourangeaux.   Quel bon vent vous a menée jusqu’à Tours ? Je suis d’abord venue en voyage d’affaires à Aix-en-Provence, puisque je travaillais dans le domaine du semi-conducteur à l’époque. J’ai …

Lire la suite