Cet été, destination près de chez vous !

Ce n’est pas pour rien que des touristes venus des quatre coins du monde choisissent le Val de Loire, et notamment la Touraine, pour passer leurs vacances. Pourquoi pas faire comme eux ? La tendance aux circuits courts, à la consommation de proximité, peut aussi s’appliquer au tourisme. Surtout quand l’offre est si variée, si alléchante. Hébergements insolites, promenades en bateau, animations pour enfants (et parents), festivals… On ne s’ennuiera pas dans l’Indre-et-Loire cet été ! Sébastien Drouet

Châteaux miniatures
« Comme un géant », chante Alain Chamfort. C’est un peu la même impression que l’on a en parcourant le parc arboré des mini-châteaux, près d’Amboise. Les plus beaux monuments de la région (41 au total), de Sully-sur-Loire à Angers, ont été reconstitués là au 1/25e par un maquettiste professionnel. Des châteaux, mais aussi l’abbaye de Fontevraud, la pagode de Chanteloup… Un concentré d’histoire pas du tout rébarbatif en plein milieu des vacances scolaires.
www.parcminichateaux.com

La Loire en bateau traditionnel…
Autrefois, gabarres, futreaux, toues et autres embarcations propres au fleuve royal naviguaient en nombre sur ses eaux. Avant que la concurrence du chemin de fer ne se fasse trop forte… Depuis quelques années, grâce aux efforts d’associations de passionnés, les bateaux de Loire sont de retour pour le plus grand bonheur des curieux qui sont invités à bord pour se laisser flotter tout en écoutant les explications des guides-pilotes. À Tours, c’est avec Boutavant que vous embarquerez.
06 83 57 89 20 (départ de Tours)

Le grand tour des jardins
La Touraine, jardin(s) de la France. Pourquoi ne pas profiter des vacances pour en faire le tour ? Villandry évidemment, fait partie des must. Chenonceau, Valmer, le prieuré Saint-Cosme, la Bourdaisière (avec ses tomates), le Rivau, le village-jardin de Chédigny, avec ses roses et son jardin de curé… De quoi composer un programme riche en parfums et en couleurs !
www.villandry.fr
www.chenonceau.com
www.prieure-ronsard.fr
www.chateaudevalmer.com
www.labourdaisiere.com
www.chateaudurivau.com

… ou en canoë
La Loire, mais aussi le Cher, l’Indre, la Vienne… Eh oui, la Touraine n’est pas la moins bien pourvue des provinces en matière de réseau hydrographique ! Pour quelques heures, pour plusieurs jours (avec nuitées en bivouac), différents programmes sont possibles. Vous pouvez aussi varier les plaisirs en vous essayant au stand-up paddle.
www.canoe-company.fr (Civray, Rochecorbon)
www.loire-aventure.fr (Amboise)
canoesurlecher.jimdo.com (Chisseaux)
www.culturaidsconcept.fr (Loches)

Une nuit (ou plusieurs) en troglo
Les coteaux en sont pleins, on passe devant sans trop y prêter attention (à moins d’en être passionné), mais c’est pourtant une richesse quasiment unique que possède le Val de Loire avec ses habitats troglodytiques. Depuis quelques années, des hôteliers bien inspirés en ont transformé quelques-uns en lieux de séjours tout confort. Pas banal pour le coup. Même pour des Tourangeaux !
www.le-nid-de-lange.fr (Vouvray)
www.sentinieres-du-vallon.com (chambres d’hôtes à Vouvray)
www.troglododo.fr (Azay-le-Rideau)
www.leshautesroches.com (Rochecorbon)

Œnotourisme au menu
La route des vignobles (et des caves) : un must en Touraine. Hormis les célèbres domaines viticoles dont regorge notre province, de Bourgueil à Chenonceau en passant par Chinon, Amboise et Vouvray ou Montlouis, vous pourrez passer de riches heures dans de véritables caves touristiques, avec animations, espaces muséaux, explications complètes… À noter : la création d’un Escape Game œnologique chez Couly, à Chinon.
cave-panzoult.com (à Panzoult, dans le Chinonais)
www.cave-montlouis.com
Cave de la Dive Bouteille, à Bourgueil (06 98 88 37 97, sur Facebook : @DiveBouteilleBourgueil)
pb-couly.com/escape-game/

Guillaume Lapaque, responsable de la cave de la Dive Bouteille :
« Elle existe depuis 1955 ! C’était un fleuron du tourisme bourgueillois, un peu tombé dans l’oubli depuis quelques années, et que je suis en train de remonter en y apportant des nouveautés comme la présence d’un large panel de vins de Loire dans la boutique, ainsi qu’une terrasse orientée plein sud avec vue sur Bourgueil et protégée par des parasols anti-UV. Les mêmes que place Plumereau ! Ici, on peut boire un verre de vin, manger de la charcuterie ou des crudités, avant ou après la visite guidée du musée attenant, qui comprend des pièces rares comme un gigantesque pressoir du XVIe siècle. »

C’est l’année ou jamais
Il y a 500 ans, Léonard de Vinci décédait à Amboise. 2019 est donc l’année de la Renaissance, partout dans le Val de Loire, à commencer par la Touraine. Les propositions sont nombreuses cet été. Nous vous conseillerons toutefois d’aller admirer la tapisserie de La Cène, exposée pour la première fois en-dehors du Vatican et de l’Italie (au Clos Lucé, jusqu’au 8 septembre), et d’assister, les 18, 19 et 20 juillet au Clos Lucé toujours, à l’aventure nocturne théâtrale et musicale créée spécialement pour l’occasion.
Programme complet sur www.vivadavinci2019.fr

Une nuit (ou plusieurs) dans une yourte
« Un séjour insolite et magique », promettent Cathy et Jean-Pierre, les propriétaires du domaine situé dans le Vouvrillon, et qui ont installé, dans leur jardin, au milieu des bambous et autres plantes, deux grandes yourtes. Même ambiance cool chez Carole et Christophe, du côté de Chenonceau cette fois. Chez eux, vous pouvez aussi opter pour la roulotte ou la cabane perchée dans les arbres !
www.yourte-en-touraine.com (Chançay)
www.yourte-and-spa.fr (Chisseaux)

Parcours dans les arbres
Tyroliennes, ponts de singe, lianes, filets et autres installations permettent aux escaladeurs de tous les âges de se mesurer à eux-mêmes (et aux personnes qui les accompagnent) au gré de parcours de difficultés diverses. Vraiment sportif !
www.gadawi-park.fr (Tours, parc des Grandes Brosses, Joué-lès-Tours, lac des Bretonnières)
www.saintbenoitaventure.com (Saint-Benoît-la-Forêt)
cliclacaventure.fr (Chemillé-sur-Indrois)

Cécile, 48 ans :
« J’ai grimpé dans les arbres deux fois, à Saint-Benoît-la-Forêt et Tours-Nord. J’ai préféré la deuxième, car nous étions en famille. Devant les enfants, pas très rassurés, il a fallu se montrer à la hauteur. Du coup, on puise un courage insoupçonné qui nous permet d’avancer et de nous dépasser. On en sort plus fort. Néanmoins, c’est physique, et on a le vertige. La deuxième fois, c’était à 10 mn de la maison. Pourtant, j’étais dépaysée, au milieu de cette forêt calme, reposante. C’est ça, en fait : un mélange d’activités vraiment sportives et de calme, de repos. À condition qu’il n’y ait pas trop de monde ! »

Tours avec un greeter
Les greeters, ce sont ces fins connaisseurs bénévoles dont le plus grand plaisir est de partager leur culture tourangelle avec les touristes… ou avec les Tourangeaux curieux de connaître les secrets de leur ville, ou ceux d’un quartier emblématique, à moins qu’ils ne s’intéressent à un thème précis. Tous ces détails qui leur ont échappé… mais qui n’ont pas échappé à l’œil de leur compagnon de balade d’un jour !
www.loirevalleygreeters.com

Comme aux USA
L’American Tours Festival (5 au 7 juillet cette année) vaut le coup d’œil. Pour la programmation musicale d’une part, toujours de très haut niveau (Scorpions et les Stray Cats), pour les animations, pléthoriques (défilés de Harley, démonstrations de country, etc.), pour le public enfin, les hommes coiffés de chapeaux de cow-boys ou vêtus de tenues Easy rider, les femmes accoutrées comme Betty Boop. Réellement dépaysant, au point que l’on se croirait (si tant est qu’elle existe) à la convention républicaine d’Oklahoma City ou de Des Moines !
www.americantoursfestival.com