Contre nos (petits) défauts, trouvons le sport qu’il nous faut !

Fotolia_aquabiking

Après la trêve estivale, beaucoup prennent de bonnes résolutions et se mettent au sport. mais, parmi la multitude d’activités physiques qui existent, comment choisir celle qui vous correspond le mieux ?

 

Dos, bras, ventre, fesses :
votre activité physique à la loupe

Problèmes de dos ?

Optez pour la natation, les cours de renforcement musculaire, le stretching ou le yoga. Toutes les activités physiques qui solliciteront les muscles postérieurs atténueront les douleurs du dos et vous redresseront en renforçant les muscles rattachés aux omoplates. En natation, choisissez le dos crawlé. Le stretching et le yoga vous permettront de retrouver un dos robuste et une posture optimale. Les cours de renforcement musculaire pallieront le manque de force des muscles postérieurs. Pour cela, il est primordial de solliciter les muscles dorsaux et non l’inverse.

À éviter : toutes les activités physiques qui solliciteraient trop les muscles antérieurs (avant) du corps !

Des bras flasques ?

Bien entendu, je ne vous parle pas d’obtenir, à l’inverse, des bras hyper musclés ! L’idée est de leur redonner du galbe afin qu’ils soient plus fermes et toniques. Pour cela, orientez-vous vers le tennis, le badminton, l’escalade, la natation (toutes les nages), mais également le fitness et… la boxe ! Pour l’arrière du bras, il faudra réaliser des mouvements de répulsion (exercez une poussée vers l’avant en faisant des pompes par exemple), pour l’avant du bras, il faudra exercer des mouvements de tirage (mouvements durant lesquels vous amenez quelque chose ou quelqu’un vers vous).

À éviter : toutes les activités ayant une sollicitation directe du bas du corps, mais une sollicitation faible des muscles du haut (vélo, roller, stepper, etc.)

Un ventre mou ?

Réaliser des séries interminables d’abdominaux ne permet pas d’obtenir un ventre ferme. Et ce n’est pas en chauffant une partie bien définie du corps que vous brûlerez les graisses à cet endroit précis. Si, en partie, solliciter la sangle abdominale contribue directement à tonifier votre ventre, 95 % du travail à effectuer est un travail cardio vous permettant de brûler la graisse superflue stockée au niveau du ventre. Mais seul votre corps déterminera les poches de graisse qu’il souhaite déstocker, et ce, à une vitesse qui varie selon chaque individu. Pour brûler des graisses tout en tonifiant votre ventre, optez pour la danse, le rameur, la corde à sauter et la natation, qui associent travail cardiovasculaire et sollicitation des abdominaux. Côté salle de remise en forme, un grand nombre de cours collectifs sont spécifiquement mis en place autour de cette thématique. Pour vous donner toutes les chances de réussir, faites un bilan nutritionnel afin de rééquilibrer votre alimentation.

À éviter : les ceintures de sudation qui, portées durant l’activité physique, n’auront comme seul effet que de vous faire perdre de l’eau ! Très néfaste pour l’équilibre du corps, sachant que transpirer n’est pas maigrir.

Des fessiers en berne

Afin de retrouver un fessier haut et ferme, courez ! Plus vous évoluerez sur différents styles de parcours (plat, côte, descente, virage), plus vous solliciterez l’ensemble des muscles constituant les fessiers. Vous pouvez patiner aussi : le roller est une activité reine pour retrouver un fessier ferme. Si vous avez la possibilité de nager, chaussez des palmes afin d’augmenter le travail des fessiers. Côté renforcement musculaire, vous pouvez opter soit pour un travail collectif (cours spécifiques dans une salle de remise en forme), soit pour un travail individuel à la maison avec un matériel de base (de nombreux accessoires sont vendus dans les grandes surfaces de sports comme les élastiques, les ballons, etc., livrés avec un panel d’exercices).

À éviter : toutes les activités sans flexion, ou presque, au niveau des hanches.

 

Les + du Coach :

Au-delà des pratiques sportives, il existe une multitude d’activités physiques qui répondront à vos besoins : monter des marches, jardiner, se déplacer à vélo, sont autant de sollicitations physiques « cachées » contribuant indirectement à atteindre vos objectifs. Faites votre propre bilan, je suis certain que vous pourrez bouger davantage.

NORDINE ATTAB – Ancien athlète de haut niveau
Préparateur physique de sportifs professionnels (Orléans Loiret Basket, Guillaume Dietrich…)
Coach particulier
Chroniqueur TV (Le magazine de la santé, France 5)

Contact : contact@nordineattab.com