Déco à quatre mains 
de la maison au jardin

deco07_20110623_048


Aline et Stéphane ont redonné vie à une ferme du xviie siècle, nichée sur d’anciens pâturages des Haras du roi, 
à Meung-sur-Loire.

Glaner, chiner… C’est ensemble qu’Aline et Stéphane accumulent meubles et objets, curiosités et trophées, au rythme de leurs coups de cœur. « J’aime les objets abîmés, je m’amuse plus aux puces que chez un antiquaire ! » sourit Aline. Si on retrouve une unité de ton et de couleur d’une pièce à l’autre, les objets eux se mélangent joyeusement : épuisettes, plumes, coraux, 
trophées habillés…
Ils sont parfois détournés, mais il faut surtout qu’ils aient une histoire, ce qui n’empêche pas Aline et Stéphane de réparer, patiner, bricoler, défaire parfois, leurs trouvailles de chineurs.

Respecter l’esprit d’origine

Cette maison où il y avait tout à faire, il y a douze ans, Aline et Stéphane l’ont restaurée pendant une année. Ils ont pris soin d’utiliser des matériaux de récup : planchers, tommettes, et nobles, comme la chaux… Respecter l’esprit des grands volumes d’origine et ainsi privilégier les espaces de vie communs, telle fut leur démarche.
Les mises en scènes d’Aline sont spontanées, de la salle de bains au grenier. « Notre maison c’est plutôt un esprit qu’un style, j’aime les couleurs apaisantes et surtout le gris. J’accumule des objets authentiques. » Le jardin, c’est l’annexe de la maison, et l’œuvre de Stéphane. « Nous avons commencé par planter avant de rénover la maison. » Aménager l’espace du jardin, pour Stéphane, c’est une passion, un art, son métier. En effet, si une partie est privée, l’autre se visite : des roses anciennes aux plantes vivaces réparties sur un hectare dans un esprit jardin anglais, un petit coin de paradis, qui vient d’être récompensé et classé Jardin remarquable par le ministère de la Culture.

www.les jardins de roquelin.com


Carnet d’adresses
• 
Porte d’Amont Antiquités


43, rue Gén. de Gaulle, Meung/Loire

• 
Colette Robin Céramiste


15, rue du Martroi, Beaugency