Drôles d’entrepeneures

© Nathalie Dujardin © Nathalie Dujardin

Elles ont monté leur structure, dirigent leur entreprise ou sont auto-entrepreneures. Entre business et partage, découvrons ensemble un réseau 100% féminin et 100% aquitain.

Acteur de promotion de l’entrepreneuriat au féminin, le réseau Drôles d’entrepreneurEs est né il y a quatre ans de la volonté de Nathalie Dujardin – actuelle présidente de l’association – de créer un club exclusivement féminin qui fédère les femmes chefs d’entreprises. En rassemblant les énergies et les compétences, il apporte des solutions aux problématiques de l’entrepreneuriat féminin.

Profil des Drôles d’Entrepreneures

Pour intégrer le réseau, pas de critère de sélection autre qu’être une femme chef d’entreprise. Ouvert à toutes celles qui ont monté leur structure, le club est un lieu de partage, de solidarité et d’entraide pour toute femme entrepreneure. La diversité des profils, des âges et des expériences contribue à instaurer une véritable dynamique d’entraide.

Au programme : échanges et convivialités

Nous l’avons compris, partage d’expériences et échanges sont au coeur de ce système. Tous les deux mois sont organisés des petits déjeuners business – ouverts à toutes, y compris aux non- adhérentes – durant lesquels des expertes interviennent sur différentes thématiques propres au monde de l’entreprise. Développement de projets, méthodologie, réseautage… Si le club ne propose pas de coaching à proprement parler, ces rencontres s’inscrivent dans une mission de conseil plus globale. Ateliers, réunions bimestrielles et rencontres sont autant d’occasions de se retrouver pour un moment de détente et de partage.

Un moyen d’élargir son réseau

Drôles d’entrepreneurEs n’est pas une structure d’accompagnement intensif (à la différence d’Aquitaine Pionnières qui est un incubateur) mais rassemble, grâce à des temps forts et des réunions, des entrepreneures aux problématiques professionnelles différentes et complémentaires. En se côtoyant, ces femmes chefs d’entreprises peuvent se découvrir des affi nités professionnelles et envisager, si elles le souhaitent, des synergies entre leurs différents domaines de compétences.

Vers un plus grand sentiment de légitimité

Mise en réseau et activités parallèles instaurent une dynamique commune, laquelle permet de combattre l’isolement, principale faiblesse du statut d’indépendante ou d’auto-entrepreneure qui amène les femmes à travailler en solitaire. En se sentant épaulées, ces femmes chefs d’entreprises ont une meilleure gestion de leur stress et optimisent les outils qu’elles ont en leur possession. Gagnant en confi ance, elles se sentent légitimes dans leur projet et acquièrent de l’assurance pour évoluer avec aplomb dans des réseaux mixtes.

En quelques chiffres

650 membres sur le réseau en ligne • 150 adhérentes au club pour l’année 2014 • Pour une adhésion annuelle, compter une cotisation à hauteur de 120 euros pour les entreprises de moins de 10 salariés ; 180 euros pour celles de plus de 10 salariés. • 40% des adhérentes sont des créatrices de – 1 an • Des petits déjeûners/rencontre tous les 2 mois Un forum annuel des Entrepreneures en Aquitaine à chaque rentrée • Un festival des réseaux au féminin en juin Et à noter que d’ici 2015, l’association développera son portail en ligne et une nouvelle formule, plus axée sur le numérique, sera proposée aux adhérentes.