Du baume au cœur

E4

En cas de maladie, avoir une belle image de soi est indispensable pour garder le moral et se battre. Préserver ou recouvrer cette belle représentation, c’est le but de Cécile Dorsemaine, qui distribue, à travers l’Association Kathy, des box de maquillage pour les femmes atteintes d’un cancer. Axel Besse

Cécile, 35 ans, exerce la profession de socio-esthéticienne. Tandis que l’esthéticienne travaille dans un institut de beauté, « la socio-esthéticienne, elle, intervient en milieu carcéral, hospitalier, en CCAS… Personnellement, je pratique à l’hôpital, pour de l’esthétique à but thérapeutique, au sein d’une équipe composée de psychologues, de médecins, de cadres hospitaliers, afin de mener à bien un projet thérapeutique. » C’est déjà beaucoup, mais Cécile veut faire plus : « Comme d’autres, je suis concernée par le cancer dans ma famille. Lors d’une visite à un proche dans un hôpital, cette personne m’a dit qu’elle se sentait réduite à un numéro. Ça a été un déclic, j’ai décidé de lancer une initiative. »

Au départ, celle-ci a consisté en un appel aux dons sur les réseaux sociaux, un appel si bien entendu que Cécile a décidé d’enclencher la vitesse supérieure en créant une vraie structure, l’Association Kathy. Qui n’est pas tournée uniquement vers les femmes d’ailleurs.
Les enfants aussi, soignés dans la région en oncologie ou pour des maladies chroniques, profiteront d’ici peu de l’action de Cécile. Les plus petits recevront de sa part des feutres, des albums à colorier. Les jeunes femmes, à partir de 14-15 ans, se verront quant à elles offrir une box beauté, avec des produits adaptés aux personnes en chimiothérapie, en radiothérapie ou en rémission, grâce à des marques partenaires avec lesquelles elle travaille.
« Il y aura aussi des bijoux, des goodies », promet la jeune présidente, qui n’en est qu’au tout début de son action…

 

BIENTÔT à Clocheville

Pour l’heure, le projet est en cours de concrétisation. Des box ont été envoyées à des personnes pour des tests ; en fonction
de leurs retours, Cécile adaptera l’offre. En tout cas, l’idée plaît beaucoup. « Cela fait du bien de prendre soin de soi », lui dit-on souvent. À Tours, Cécile Dorsemaine, bien aidée par une bénévole, envisage de porter son action à Clocheville, où les choses semblent bien engagées pour 2018, mais aussi auprès de la Ligue contre le Cancer. De quelle manière ? Peut-être en distribuant les box au cours d’une soirée. « Je trouverai une solution pour atteindre les gens qui en ont besoin, précise notre interlocutrice.
Et je négocie tout pour qu’un maximum de personnes puissent bénéficier de notre aide ! »

Les femmes et les enfants d’abord, donc. Et les hommes, alors ? « Ils ne sont pas exclus bien sûr, car tout le monde est au même plan, sourit Cécile. Mais ils expriment moins de besoins que les femmes. » Si vous avez des idées à soumettre – et des dons (déductibles des impôts) à faire –, n’hésitez pas !

Association Kathy, à l’attention de Cécile Dorsemaine, 40 bis rue du chemin de fer, 41140 Saint-Romain-sur-Cher – associationkathy@gmail.com – Sur Facebook : Association Kathy par Beauté Compulsive