Du soleil contre les pannes sexuelles

Fotolia_76567978_Subscription_XL

Le retour des beaux jours nous émoustille, on dit même que le printemps rend amoureux… Le soleil réveillerait donc notre libido après de longs mois d’hibernation. Quels sont réellement les effets du soleil sur la vie sexuelle  de nos hommes ?

 

En chantant les louanges du « Sea, sex and sun », Gainsbourg ne savait pas si bien dire ! Des scientifiques italiens viennent en effet de prouver que les hommes atteints de dysfonction érectile (DE) présentaient souvent une carence en vitamine D.

La DE est l’un des troubles sexuels les plus courants chez l’homme : les recherches indiquent ainsi qu’environ 40 % d’entre eux souffrent de pannes sexuelles, ne serait-ce qu’occasionnellement. La DE est essentiellement le résultat d’autres problèmes de santé tels que le diabète, le cancer de la prostate et l’hypertension artérielle. Cependant, comme le démontrent les scientifiques italiens, la vitamine D, aussi appelée « vitamine du soleil », joue également un rôle important dans ce phénomène. Pour évaluer la relation entre les taux de vitamine D et la dysfonction érectile, l’équipe de scientifiques dirigée par Alessandra Barassi, de l’université de Milan en Italie, a mené une étude auprès de 143 hommes atteints de DE à divers degrés. Ces analyses leur ont permis de découvrir que près de la moitié d’entre eux présentaient une carence en vitamine D et que cette condition était particulièrement prévalente chez les patients souffrant de dysfonction érectile plus sévère. Les scientifiques déclarent que des taux de vitamine D insuffisants peuvent augmenter la production d’ions superoxydes, lesquels appauvrissent l’oxyde nitrique. Or, ce dernier est indispensable à l’érection puisqu’il entraîne un relâchement des vaisseaux sanguins, augmentant ainsi la circulation sanguine. « Les conséquences d’un “mode de vie moderne“ comportant une exposition au soleil insuffisante semblent interférer avec notre vie sexuelle. Cependant, les hommes ayant un taux de vitamine D d’au moins 30 nanogrammes par millilitre de sang sont moins enclins à développer une DE », explique Ad Brand, porte-parole du Sunlight Research Forum (SRF). Selon ce dernier, une exposition modérée au soleil aurait des retombées positives non seulement sur la carence en vitamine D, mais aussi sur l’augmentation de la libido et de l’excitation sexuelle des hommes. Vivement l’été !

 

Les femmes aussi

Plus la température extérieure monte, plus le désir refait surface. Vous l’avez remarqué, avec les beaux jours on redécouvre le plaisir de porter des robes, des jupes, et les tenues légères nous rendent d’humeur plus légère elle aussi. Le jeu de la séduction revient spontanément. On est plus souriante et donc plus attirante. « Alors qu’en été, les hommes sont érotisés par la vision du corps des femmes, celles-ci le sont davantage par leur propre corps », explique Boris Cyrulnik. En plus de la bonne humeur qu’apporte le soleil, et qui ranime l’envie de plaire, la lumière du soleil stimule la sécrétion de testostérone aussi chez la femme.