L’effeuillage burlesque : une tendance mise à nu !

effeuillage-burlesque-tendance-mise-a-nu

effeuillage-burlesque-tendance-mise-a-nuCertaines d’entre vous en ont peut-être déjà fait l’expérience lors du stage animé par Juliette Dragon les 9 et 10 avril derniers au 108 / Maison de Bourgogne. L’effeuillage burlesque est une technique de séduction apparue aux États-Unis dans les années 1920-1930. Resté plus ou moins cantonné dans ses frontières jusqu’à la sortie du film de Mathieu Amalric, Tournée (sélectionné au festival de Cannes 2010, NDLR), on ne parle désormais plus que de ça ! Mais quelle différence avec le strip-tease, me direz-vous (voilà l’exemple type de la question à ne pas poser à une « effeuilleuse », sous peine de la froisser) ? Si ce déshabillage rétro-sexy est bien loin du lap dance des stripteaseuses affolant un public de mâles en chaleur, c’est simplement parce que ni le public ni les acteurs ne sont les mêmes.

De l’art d’être féminine

Mais il faut être bien foutue pour faire ça… diront les plus réticentes. Détrompez-vous ! Sous l’appellation « stage d’effeuillage burlesque », se cache une quasi-thérapie de groupe : se désinhiber pour vaincre sa timidité ou ses complexes (le sex-appeal n’est pas une question de corpulence !), c’est d’ailleurs le premier pas qu’aident à franchir ces nouveaux ateliers qui pullulent sur la capitale. On respire, on s’échauffe et on vainc sa peur du ridicule en s’essayant au théâtre clownesque. Ce n’est qu’après qu’on peut passer aux choses sérieuses et apprendre comment ôter un gant avec glamour, son soutien-gorge avec aisance ou encore ses bas avec grâce. Libre ensuite à chacune de faire un bon usage de ces astuces de pro en se créant un personnage (à l’image de Juliette Dragon) pour s’effeuiller sur scène, devant une population généralement féminine, ou dans l’intimité. Et là, à vous de choisir votre public !
Mais qu’est-ce qu’elles ont toutes à vouloir se déshabiller en public ? L’effeuillage burlesque, c’est la nouvelle mode de ce début de décennie : les femmes se désinhibent, assument leur corps et se lâchent !
Infos
Prochain stage au 108
Maison de Bourgogne les 7 et 8 mai de 14h à 17h :
« Images conformistes / corps extravagants » animé par Mlle Violette,
personnage d’une troupe de strip-tease new burlesque. 45 euros.
Inscription et renseignements
au 02 38 62 78 19 ou cie.eauquidort@yahoo.fr