EN MAI, FAIS CE QU’IL LUI PLAÎT

Les beaux jours arrivent et les premiers soleils viennent réveiller les désirs endormis. La saison des amours vient à la rescousse des libidos léthargiques, la mélatonine propice au repos laisse la place à la sérotonine, hormone de la vitalité…

Qu’il s’agisse de relations avérées ou coups de cœur récents, il convient de marquer le coup. Dans le premier cas de figure, il faut profiter de cet élan pour souffler la poussière de la routine et dans le second il ne faut pas laisser mollir une courbe ascendante.

L’heure de la (re)conquête a sonné. La surprise étant le Viagra non chimique de la séduction, passons en revue quelques astuces – à la portée de toutes les bourses – pour étonner son compagnon. Pour créer l’événement, deux approches sont possibles, école mâles et école femelles.

Quelques exemples pour la partie virile :

La veille de la diffusion d’un match de rugby, faire la moue à l’idée d’une soirée squatée par l’ovalie et l’accueillir le jour J en tenue sportive avec ses meilleurs potes, en prenant soin d’avoir déposé ici et là une batterie de glacières gavées de cannettes. Repérer un sujet qui correspond à ses centres d’intérêt, le bachoter à fond comme une veille d’examen puis, au détour d’une conversation, lui poser quelques questions sur celui-ci, et tenir un discours avisé, circonstancié, documenté sur ce qui était jusqu’alors son pré carré. Lui envoyer une lettre anonyme, au bureau par exemple, et défier le gamer qui sommeille en lui, en lui proposant une soirée jeux vidéo, il sera loin de se douter que l’adversaire du jour c’est vous et que vous êtes prête à en découdre sur Call of Duty, Final Fantasy ou Fifa Soccer.

Côté glamour maintenant :

Bien sûr, l’incontournable soirée charme, lumières tamisées, tenue
sexy exigée et poncifs conseillés, à savoir soutien-gorge push-up, guêpière et porte-jarretelles sans modération car si le second degré de l’exercice n’est pas décelé, le premier y suppléera aisément. Organiser un jeu de piste, trouver des indices correspondant à des moments intimes connus de lui seul, faire naître de ces points d’étape des flashbacks ravivant les plus beaux moments afin de le guider vers l’issue du jeu… un mot lui faisant part de vos sentiments.

Ou encore une soirée massage, peignoir sur le canapé, pétales de rose sur la table basse (eh ouais les mecs aussi aiment les tables basses), serviettes tièdes, onguent de massage avec musique adéquate, pour ma part j’ai un faible pour le Mercy Mercy Me de Robert Palmer.

Voilà quelques pistes pour mettre les beaux jours de votre couple sur le devant de la scène et laisser les nuages en coulisses.

Un dernier conseil. Attention toutefois de ne pas mélanger les genres, d’éviter de mixer toutes les astuces car une convocation par lettre anonyme invitant votre chéri à une soirée où il découvrirait ses potes en porte-jarretelles prêts à lui faire un massage à la bière en lui lisant votre lettre d’amour sur fond de Mario Kart serait du plus mauvais effet. « Less is more », disait-on.