Et si on prenait un bain de forêt ?

o16

Facile à organiser et à portée de jambes, le bain de forêt, ou Shinrin yoku, qui nous arrive tout droit du Japon, est la grande tendance du moment. Une médecine préventive qui marche. De toute façon, ça ne peut pas faire de mal. On essaie ? Axel Besse

 

Un « bain de forêt », c’est quoi ?

Pas besoin de maillot, on ne se mouille pas, même si nous baignons dans un océan végétal. Le principe est de rejoindre une forêt loin de toute pollution visuelle, olfactive ou sonore, et de marcher très lentement, de 2 à 4 heures, smartphone éteint bien sûr, sur un terrain sans difficulté, afin de reconnecter ses sens avec la vie autour. On écoute les oiseaux, le bruit des feuilles, celui du ruisseau qui coule, on respire la végétation, on admire le mouvement des branches, en se concentrant sur chaque sensation.
Laissons-nous pénétrer par la forêt, allons même jusqu’à enlacer les arbres, sentir leur écorce, marcher pieds nus (si possible)…

Est-ce une sorte de randonnée ?

Pas du tout. Il ne s’agit pas de rejoindre un endroit, d’aller d’un point A à un point B, mais d’être pleinement « ici ». À allure très lente, en solo ou à plusieurs. On peut alors s’asseoir, à un moment donné, partager du thé ramené dans un thermos, échanger sur les sensations ressenties, le tout dans le calme et l’écoute de l’autre.

Quels bienfaits le bain de forêt procure-t-il ?

Une détente totale, sans craindre de perdre son temps. L’abandon. Pas besoin de se dépêcher, rien à construire, juste faire le vide en soi dans la forêt. Sans que le lâcher-prise ne soit un objectif, puisque le but, s’il y en a un, est justement d’oublier les « objectifs » ! La santé et le bien-être : la sylvothérapie, autre nom du « bain de forêt », contribue à diminuer les maladies directement liées au stress : rhume, mal de dos, prise ou perte de poids, troubles du sommeil, ulcères… Les cellules tueuses de pathogènes sont plus nombreuses après un bain de forêt, dont l’effet positif perdure pendant une semaine.

Pourquoi ces bienfaits ?

Le bain de forêt permet de revenir, au propre comme au figuré, à nos racines et à notre essence même. Il restaure notre système nerveux grâce aux ingrédients actifs dont regorge le milieu forestier : oxygène, biodiversité, couleurs et sons apaisants…

Il ne vous reste plus qu’à réserver une plage dans votre agenda pour profiter d’un bon bain !