ILyasse, Influenceur clean walker

ILyasse Influenceur clean walker-EdithO

À seulement 23 ans Ilyasse Rakini , étudiant en droit, est passionné de politique, il a décidé de passer à l’action et agit sur le territoire. Il est à l’initiative de l’action « Clean walker  » à Orléans.
Marie-Zélie Cupillard

C’est un samedi matin de décembre ensoleillé mais froid. J’ai croisé la route d’un petit groupe de jeunes, penchés sur les pavés, sacs-poubelle à la main, ramassant les mégots, canettes et autres détritus laissés sur les bords de Loire. Comme mon métier m’autorise à être curieuse, je leur ai demandé ce qu’ils faisaient : « Opération Clean Walker », m’a t-on répondu. Je connais l’association « Je nettoie ma Loire », mais pas ce nouveau concept, made in outre-Atlantique ? C’est Ilyasse, étudiant en droit, qui est à l’initiative de cette « balade verte ». Depuis la présidentielle le jeune étudiant est sensible à l’environnement, au climat, à force d’en parler et de débattre : « J’ai voulu passer à l’action. C’est grâce à Benjamin Carbonni (célèbre vidéaste et comédien) que j’ai découvert le mouvement “Clean Walker” sur Youtube. J’ai voulu que cette initiative existe à Orléans. Via les réseaux sociaux, j’ai fédéré des participants, pour notre première action en décembre, puis une deuxième en janvier. Les médias locaux ont relayé l’information et la Métropole nous a fourni des sacs-poubelle (nous avons financé individuellement l’achat de gants).

« Je suis passionné de politique et en même temps je suis révolté, j’ai envie d’agir au niveau de mon territoire »

Nous avons eu plus de like sur les réseaux sociaux que de participants ! » Une quarantaine de personnes étaient présentes à la première action, de 11 h à 12 h 30. Elles ont ramassé tous ce qui se trouvait sur leur chemin, entre le pont George-V et le pont de l’Europe, en prenant soin de trier les déchets, puis l’après-midi ce fut au tour de la rue de Bourgogne. « Comme les cendriers sont interdits dans les bars (ils pourraient servir de projectiles), du coup les mégots étaient de nouveau dans la rue quelques heures après notre passage ! » Mais cela ne décourage pas Ilyasse. Ce n’est qu’un début. Le 17 mars prochain, il donne rendez-vous à toutes les bonnes volontés. Il veut réunir plus de participants, notamment avec l’appui de Ô Campus, la fédération d’une trentaine d’associations étudiantes. De plus l’action menée à Orléans a fait boule de neige auprès des étudiants tourangeaux qui eux aussi, ont organisé des opérations « Clean Walker ».

Pour plus d’infos rejoignez le groupe Facebook cleanwalker orléans

Bio express

  • 27 novembre 1995 / Naissance à Chartres
  • 2015 / Il obtient son bac L au lycée Pothier. Petit il rêve de devenir… prof d’histoire, archéologue, journaliste
  • 2016 / Faculté de droit à Orléans
  • 2017-2019 / Vit sa passion pour la politique pendant la campagne présidentielle, mais déçu, il s’investit plus pour des actions citoyennes à l’instar de Clean Walker.

Sa devise
« Il y a ceux qui parlent et ceux qui parlent d’agir »

3 adjectifs pour se définir : 

  • Passionné par mon pays
  • Déterminé à changer les choses
  • Engagé pour redonner confiance aux gens vis-à-vis des dirigeants