La figue fait bonne figure

©-Barbara-Pheby---Fotolia.com

La figue. Un fruit évocateur de la méditerranée qui prolonge l’été une fois septembre arrivé. Blanche, violette ou noire, elle est riche en fibres et potassium. Autant de bonnes raisons de succomber à son petit goût sucré.

 

Plus de 750 variétés 

La plus connue ? Sûrement la figue de Marseille de couleur verte, exportée par les Perses dans le bassin méditerranéen et reconnaissable à sa chair claire et son goût mielleux. Très appréciée aussi, la figue de Solliès aussi appelée Violette de Solliès : de couleur pourpre à noire, en forme de goutte d’eau écrasée, sa chair est juteuse et sucrée. Profitez-en, on la trouve sur les étals jusqu’en novembre. Blanches, vertes, noires ou violettes, choisissez vos figues bien charnues et molles au toucher. Leur peau doit être légèrement plissée et exempte de taches. L’astuce à connaître : la présence d’une petite gouttelette laiteuse à la base du fruit est un gage de fraîcheur. Fraîches, elles se conservent un jour ou deux, dans le bas du réfrigérateur. Congelées entières, elles se gardent quelques mois. Et séchées, très longtemps…

 C’est un faux-fruit 

Hé oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, la figue n’est pas… un fruit ! C’est une inflorescence. Autrement dit un ensemble de fleurs regroupées dans une même structure. Les « vrais fruits » sont donc les petits grains appelés « akènes », qui sont enfermés dans la figue. Ne pas confondre non plus, la figue fruit du figuier, avec la figue de Barbarie qui est le fruit de l’oponce, une sorte de cactus !

Riche en fibres et magnésium 

Les figues renferment des minéraux et des vitamines. Elles apportent à l’organisme du potassium, du calcium, du phosphore et du magnésium. Elles contiennent du fer, de la vitamine P (utile à la bonne santé des petits vaisseaux sanguins) et des vitamines du groupe B. Les figues sont également efficaces pour stimuler les intestins. Enfin, la chair et la peau des figues sont riches en antioxydants.

Tout se mange 

Même la peau ! Consommez-les crues, pelées ou non, avec un fromage de chèvre ou de brebis. À l’apéritif, servez-les en antipasto (voir nos fiches recettes), enveloppées dans une fine tranche de prosciutto. En salade, elles se marient avec le poulet grillé, les haricots verts, la roquette… En accompagnement, ajoutez-les à votre recette de ratatouille. Surprenant ! Cuites quelques minutes entières dans du beurre, elles accompagnent une viande d’agneau ou une volaille. Enfilez-les sur des brochettes avec des morceaux de viande, arrosez d’huile d’olive, et grillez. Et en dessert ? Utilisez-les pour agrémenter une crème glacée ou un sorbet. Humm… C’est encore l’été !

 

L’adresse d’Edith :

Confiture de figues artisanale de chez Alain Milliat

disponible à La Cave ô Fromages, 25/27 rue du Faubourg Bannier, Orléans