LA FOLIE DES SMOOTHIE BOWLS

E10

On vous en avait déjà brièvement parlé dans nos « Tendances Foodie 2017 » de l’édition de février : dernier-né de la healthy food sphere, que l’on voit notamment partout sur Instagram, focus sur le smoothie bowl, lubie foodista ou vraie bonne idée petit déjeuner ? Jade Pillaudin

 

L’idée du smoothie bowl ?

Révolutionner son banal bol à céréales en un petit déjeuner complet et tout en un : sur une base de smoothie (fruits mixés avec un lait au choix), on ajoute à l’envi des tranches de fruits frais, et différents toppings (amandes, graines de courge, baies d’açaï, granola…). Ludique et rapide à préparer, on choisit ses associations d’ingrédients fétiches pour formuler son propre cocktail énergisant. C’est d’ailleurs ce jeu créatif autour des saveurs, couleurs et textures du smoothie bowl qui a largement contribué à sa popularisation sur le Net. Votre seul ustensile indispensable pour en réaliser ? Un blender, pour préparer votre base smoothie !

Du point de vue nutrition, le smoothie bowl possède a priori tout pour plaire, car il combine à la fois fruits et légumes, associés à un laitage et des fibres, contenues notamment dans les graines de chia ou de courge. Autant d’aliments riches en vitamines, minéraux et nutriments. Pourtant, cette recette d’origine californienne fut critiquée à son arrivée par certains diététiciens ou nutritionnistes : la raison ? Qui dit beaucoup de fruits dit beaucoup de sucre… voire trop de sucre ? Les spécialistes nous éclairent.

Le secret ? É-QUI-LI-BRE

Émilie, blogueuse et auteure culinaire, déclare : « Je ne conseille pas d’en manger tous les jours mais deux ou trois fois par semaine. Il suffit juste de réaliser des recettes équilibrées, associées à des superaliments comme le pollen, et le tour est joué ! » Par ailleurs, si les fruits frais sont souvent utilisés en simples toppings dans les smoothie bowls, Édith Roger, diététicienne nutritionniste à Orléans, avertit que si les préparations type smoothie bowl sont à base de fruits mixés, on n’oublie pas l’importance de la consommation de fruits entiers au petit déjeuner, qui facilite la digestion et permet d’obtenir une sensation de satiété plus optimale et durable grâce à la mastication. La diététicienne recommande enfin de profiter de cette tendance pour varier les aliments au quotidien.