La tomate à toutes les sauces

Été comme hiver, c’est l’une des vedettes de nos paniers. Fruit-légume à déguster de 1001 façons, ses vertus multiples expliquent sa popularité dans nos assiettes. Les beaux jours arrivant, raison de plus pour la décliner dans nos menus !

 

Star parmi les stars 

Le temps passe et rien n’y fait : de nos jours, la tomate est l’un des fruits-légumes les plus cultivés sur la planète. De son côté, en 2007, la France produisait à elle seule plus de 750 000 tonnes par an de ce petit joyau rouge. Un succès international qui ne se dément pas depuis le début du XVIe siècle, date à laquelle les Espagnols le ramenèrent avec eux d’Amérique du Sud, d’où il est originaire.

 

Elle guérit tout ?

Faire le compte de toutes les vertus de la tomate reviendrait à établir un inventaire à la Prévert. Si l’on s’arrête seulement à ses bienfaits pour la santé, retenons d’abord que les anti-oxydants, les minéraux et les oligo-éléments qu’elle contient jouent un rôle prépondérant dans la prévention des cancers et des maladies cardio-vasculaires. La tomate regorge en outre de chlorine, qui permet au foie de mieux filtrer les déchets rejetés par l’organisme. Riche en vitamines (À, C et E principalement), elle est par contre très pauvre en calories. Elle est composée, en réalité, de 95 % d’eau !

 

 L’argument beauté 

Ce sont les producteurs eux-mêmes qui le disent : manger des tomates contribuerait, mesdames, à vous rendre plus appétissante ! On s’explique : ce fruit-légume contient du lycopène, qui activerait et favoriserait le bronzage ! De plus, la consommation de tomates retarderait aussi l’apparition des rides et traiterait également les peaux grasses. Enfin, en manger au début des repas aurait pour effet de calmer rapidement la faim et d’éviter ainsi de dévorer cette satanée barquette de gratin dauphinois pleine de crème fraîche qui vous fait de l’œil depuis que vous avez ouvert la porte de votre congélateur !

 

 Variétés protéiformes

Elles s’étalent toute l’année sur les marchés : tomates côtelées, rondes, allongées, cerise, cœur-de-bœuf… Il y en a pour toutes les tailles et pour tous les goûts. La côtelée se déguste onctueusement quand elle est farcie, la ronde est idéale pour les sauces et les garnitures, la grappe éclate de saveurs en salade et la cœur-de-bœuf est particulièrement goûteuse passée au barbecue. Moins connue de nos palais mais extrêmement raffinée, la Noire de Crimée, douce et sucrée, est, on l’avoue, l’une de nos chouchoutes…

 

L’ADRESSE D’EDITH 

Pour goûter des tomates fraîches et locales, contactez les paniers de Anne où, en plus de croquer à pleines dents dans des tomates, vous découvrirez les saveurs de nombreux autres légumes. Les Paniers de Anne, Route d’Orléans, à Sandillon. www.lespaniersdeanne.com