Les dessous Girl Power

lingerie-edith

Has been les campagnes D’AFFICHAGE des années 90 qui donnaient des leçons de séduction. La vague #Metoo a contribué à bouleverser les codes de la lingerie. Zoom sur les tendances LINGERIE qui révèlent la réappropriation de notre corps.

Notre corps nous appartient et les nouvelles tendances des dessous révèlent une féminité décomplexée liée à des choix sincères et bienveillants de la part de grandes marques de lingerie, qui se repositionnent. S’aimer soi-même, assumer son corps : quelle que soit sa taille et ses imperfections, une posture baptisée Bodypositive, qui s’est manifestée à travers Instagram. Ce mouvement est né de la vague #MeToo, il nous libère des diktats liés aux fantasmes sexuels. « Le directeur de la création et de l’image Chantelle et Maria Yeung, créatrice de la marque Marieyat, apportent un regard nouveau sur la lingerie féminine avec une forte valeur d’émancipation et de différence » comme cela a été souligné lors du Salon International de la Lingerie 2019. Le critère numéro un est le respect de notre corps avec une recherche de confort, une exigence sur la qualité des matières qui doivent être à la fois agréables à porter et éco-responsables. La lingerie d’aujourd’hui est conçue pour le plaisir de celles qui la portent, alors qu’auparavant la tendance était tournée vers l’image et l’effet qu’elle procurait pour satisfaire le plaisir de celui qui la « consommait ». À l’occasion du salon international de la lingerie, une étude réalisée sur les nouveaux codes du corps, a mis en évidence trois mouvements esthétiques qui se distinguent.

Positive Activism

Un mouvement militant (20-30 ans), qui revendique le corps au naturel, qui assume la petite poitrine, le corps poilu, les imperfections, notamment dans les post instagram, pas de retouche photo. La lingerie reliée à ce mouvement esthétique est avant tout confortable sans recherche de séduction, lingerie impertinente avec des unis sophistiqués, des messages d’humour, mais aussi du rose, emblème d’une couleur militante.

Slow Poets

Une femme muse, libre et indépendante, telle est la définition du mouvement. La féminité se veut poétique grâce aux métaphores florales et aux nouvelles palettes de couleurs qui présentent une femme instinctive qui suggère le charme de sa peau.

Badass Venus

Entre codes virils et pouvoir, les Badass, autrement appelées les dures à cuire, usent de leurs armes de séduction et d’attraction. Le Porno chic fait son retour en grande pompe à l’heure des stars de la pop telles que Beyoncé et Cardi B. Ces divas du RnB bouleversent les codes du genre en utilisant le rock, le perfecto et le pyjama d’homme contrasté par une lingerie en dentelle, sexy et rebelle.

Adèle Gallant