Libido et maternité

Matern

La première grossesse et l’arrivée d’un premier enfant peuvent passer comme une lettre à la poste ou s’avérer être des épreuves pour le couple qui perd tous ses repères. Comment appréhender l’avant et l’après ?

Le déclin des relations sexuelles

Pendant 9 mois, le corps de la femme change. Elle doit apprivoiser ses nouvelles formes et se sentir parfois désemparée face à ce changement soudain. Ne plus se sentir belle peut avoir une influence sur l’envie de séduire et de se retrouver nue face à l’autre. De son côté, l’homme voit naître un sentiment de peur. Peur de faire mal au fœtus ou de mettre la future maman dans des positions inconfortables (ventre arrondi, seins sensibles…) pendant les rapports sexuels.

Conseils

• Si la libido n’est pas au beau fixe, favorisez les câlins, les massages… Ne perdez pas le contact physique.

• Faites preuve de patience ! Les nausées, la fatigue du premier trimestre disparaissent vite au profit d’un épanouissement au second trimestre et d’un regain d’intérêt sexuel.

• Profitez-en pour expérimenter de nouvelles positions sexuelles.

Après l’accouchement

Il faut y aller progressivement et s’armer de patience. Les relations intimes font leur retour entre six semaines et sept mois après l’accouchement en fonction des conditions médicales de la naissance, de l’état de fatigue et du stress. Et anticipez votre nouvelle contraception post-partum ! Selon les statistiques, 2/3 des femmes prennent la pilule contre 1/4 pour la pose du stérilet. Un choix qui peut être discuté avec la sage-femme ou le médecin avant ou après la naissance, en fonction de votre mode d’allaitement notamment.

Conseils

N’ayez pas que les mots bébé, petits pots et couches aux lèvres, retrouvez-vous sur des sujets communs qui vous faisaient vibrer avant la naissance

Renseignez-vous sur les différents moyens de contraception sur www.choisirsacontraception.fr

Ne pensez pas que ce choix ne concerne que vous. Impliquez votre conjoint et prenez en compte son avis.

 

 

Témoignage : Eva, 32 ans, décoratrice d’intérieur

« Quand j’ai appris que j’étais enceinte, mon mari et moi avons eu un regain de passion l’un pour l’autre. Il s’agissait de notre premier enfant. Nous étions tout excités. Puis il y a eu les premières semaines. Je ne supportais plus qu’il me touche. Mon corps est devenu une boule de nerfs et de sensibilité. Il était démuni et a trouvé refuge auprès d’un ami qui avait vécu cela avec sa femme quelques mois auparavant. Malgré ce passage à vide, nous sommes restés unis jusqu’au bout. Ma libido est revenue petit à petit après l’accouchement et la reprise de la pilule, qui a permis de réguler tout ça, a bien aidé aussi. »

 

Chiffres 

20 à 25 % des couples se séparent dans les premiers mois après la naissance de bébé

61,5 % des hommes pensent qu’ils doivent cesser tout rapport avant la fin de la grossesse

66 à 94 % des couples retrouvent une activité sexuelle 2 mois après l’accouchement