Mincir SANS RÉGIME

PERDRE DU POIDS SANS PASSER PAR LA CASE DIÈTE, VOILÀ UN RÊVE QUE LA PLUPART DES INDIVIDUS FORMULENT. ET SI, POUR LE CONCRÉTISER, IL SUFFISAIT DE RENVERSER LA VAPEUR ET D’ÉLIMINER DE SON ALIMENTATION TOUT CE QUI FAISAIT GROSSIR ? PAS UNE SINÉCURE, CERTES, MAIS TOUT N’EST, AU FOND, QU’UNE QUESTION D’HABITUDES.

REMPLACER !

Ah, les habitudes ! On met très peu de temps à les adopter et une éternité à s’en débarrasser. Et encore ne se résout-on bien souvent à un tel sacrifice que lorsque les évidences deviennent vraiment gênantes, genre pneu de graisse sur le ventre ou joues de hamster déprimantes. Pour retrouver une apparence plus séduisante, pas besoin de s’épuiser trois semaines durant dans une salle de sport pour abandonner ensuite tout effort par lassitude. Mieux vaut commencer par changer ses habitudes. Une seule règle : troquer. Première étape : le grignotage. On oublie chips et barres chocolatées et l’on se souvient (ah, oui, tiens, c’est vrai !) des fruits et des légumes. Dans certains pays nordiques, les carottes épluchées se consomment au travail de manière naturelle. À l’apéritif, on remplace bière ou spiritueux par du sirop sans sucre et de l’eau à volonté. Quant aux cacahuètes et à la charcuterie, on les brade contre tomates et radis. C’est évidemment moins festif, mais on n’a rien sans rien. Tant qu’on y
est, on privilégie la qualité au détriment de la quantité. Au bout d’un moment, l’estomac s’habitue aux portions réduites. Nul besoin de rappeler que les plats industriels surgelés ne sont pas la panacée. Alors, on revient au fait maison. Pas le temps ? On cuisine d’une longue traite ses propres recettes et l’on confie le tout à la bonne garde de son congélateur. Avec ce programme, adieu la mauvaise conscience, si préjudiciable au corps comme à l’âme.

BOUGER !

Moins de calories d’un côté, plus de dépenses de l’autre, comment ne pas s’affiner ? Simple question de vases communicants… Véritable drogue dès qu’on l’adopte, le sport contribue à sculpter la silhouette et protège la santé. Les activités d’endurance (footing, vélo, natation) sont à privilégier, mais l’idéal est surtout de se faire plaisir, pour ne pas décrocher. Et pas besoin de s’astreindre au haut régime : selon une étude danoise, pratiquer 30 minutes d’activité physique par jour est plus efficace qu’une grosse heure pour perdre du poids.