Morningophilie, le secret de santé des lève-tôt

sante

Faire du sport, travailler sur un projet personnel, méditer ou dévorer un bouquin, se lever plus tôt permet de s’adonner à ses activités préférées et d’être en meilleure santé. M.K.

Il paraît que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Autant dire qu’avec vos huit heures de sommeil et votre propension à repousser le réveil, vous êtes mal parti pour vous construire un futur reluisant ! Pourtant, se lever tôt serait la clef du bonheur et de l’épanouissement personnel. Meilleure humeur, santé de fer et optimisme à toute épreuve, faire sonner son réveil aux aurores serait la panacée. Mais est-ce vraiment mission impossible ?

Des bienfaits d’être une alouette

À l’heure où vous vous hâtez pour ne pas arriver en retard au travail, d’autres ont déjà couru 10 km, lu la moitié d’un bouquin et fait le tour de la ville avec leur chien. Ces lève-tôt, des « alouettes » que les « oiseaux de nuit » ne comprendront jamais, profitent des premières lueurs du jour pour vaquer à leurs occupations avant d’attaquer la journée.

Chez les morningophiles, comme on les appelle désormais, le réveil sonne généralement entre 4h30 et 5h du matin afin de pouvoir mieux organiser leur emploi du temps et leurs activités, mais aussi prendre soin d’eux-mêmes. Se lever au chant du coq aurait également des vertus insoupçonnées sur notre organisme : moins de stress, plus de productivité et un optimisme à toute épreuve !

Éviter la dette de sommeil

Attention toutefois, la morningophilie ne convient pas à tout le monde ! 

En effet, nous n’avons pas tous les mêmes besoins de sommeil et se forcer à se lever plus tôt peut aussi engendrer une dette de fatigue très néfaste pour l’organisme. 

La clef du succès est donc d’aller plus tôt au lit si l’on est un gros dormeur, et, à l’inverse, inutile de se coucher avec les poules si quelques heures de sommeil vous suffisent. 

Si vous ressentez un coup de pompe dans la journée, faites une courte sieste, elle est aussi très bénéfique pour la santé… 

 

Le saviez-vous ?
La morningophilie est une tendance qui nous vient des États-Unis. Mais elle se répand de plus en plus en France. On trouve même désormais, dans les grandes villes, des clubs de sport, de lecture, de méditation, etc. qui proposent des sessions très tôt le matin pour ceux qui aiment se lever aux aurores et profiter des plaisirs de l’aube.