Nouvel An à l’étranger : les destinations européennes les plus festives

e21

Vous avez décidé de troquer la traditionnelle soirée du réveillon entre amis contre une escapade en Europe ? Voici quelques suggestions pour vivre une transition 2017-2018 féerique. Zoé Pozini

Chaque année, c’est la même question existentielle : que faire au Nouvel An ? Et ce n’est pas toujours simple d’organiser un événement original pour l’occasion. Pour ceux qui sont prêts à chambouler leurs habitudes, partir fêter le 31 décembre à l’étranger peut être l’occasion de s’en mettre plein les yeux ! Bien qu’un voyage revienne forcément plus cher à cette période de l’année, les festivités proposées dans certaines villes valent en effet le détour… Florilège de quelques-unes des destinations les plus prisées.

De la liesse du nord…

De l’autre côté de la Manche, Londres se pare de mille feux pour célébrer la nouvelle année. Profitez des illuminations en vous promenant à Trafalgar Square où vous pourrez également admirer l’arbre de Noël qui y trône chaque année, avant de vous rapprocher de Big Ben et du pont de Westminster pour assister, comme des milliers de touristes, au gigantesque feu d’artifice. En Écosse, la Saint-Sylvestre, ou Hogmanay, donne lieu à une incroyable procession de bougies le 30 décembre dans les rues d’Edimbourg, puis à une nuit de festivités le 31, où chants traditionnels et concerts gratuits résonnent dans les rues. Mêmes scènes de liesse dans la capitale irlandaise qui se distingue par sa tradition du défilé de flambeaux. Cracheurs de feu, échassiers et danseurs forment ainsi un immense cortège pour arpenter les avenues de Dublin. Magique !

Plus à l’est, les fêtards apprécieront de passer le Jour de l’An dans des villes comme Amsterdam, Rotterdam, Berlin, Bruxelles, Budapest ou Prague, toutes bien connues pour leur esprit de convivialité. Préparez-vous à y passer une nuit blanche ! Le 31 décembre, les rues et places sont noires de monde, les habitants sortant en masse pour partager ce moment entre amis, chanter, boire, faire exploser des pétards et assister aux feux d’artifice, avant de poursuivre la fête dans les nombreux clubs et boîtes de nuit.

À la féerie du sud

Dans une ambiance moins glacée mais tout aussi enchanteresse, de multiples capitales du Sud mêlent festivités et traditions à l’occasion du Nouvel An.
À Venise, vous ne couperez pas au bacio nella piazza, le « baiser sur la place » organisé chaque année sur la place Saint-Marc et la Piazza Ferretto. Toutes les personnes présentes doivent s’y embrasser en même temps, pour célébrer ce cap symbolique ! À Barcelone et à Madrid, il faudra à l’inverse parvenir à avaler un par un douze grains de raisin au rythme des douze coups de minuit pour espérer une année prospère. Mais vous pourrez aussi profiter des boîtes de nuit, toujours pleines à craquer durant le réveillon.

Pour un dépaysement complet, direction Lisbonne. Outre la tradition du raisin, ici aussi très ancrée, la soirée incontournable se déroule sur la Praça do Comércio ou place du Commerce, qui se transforme en une immense salle des fêtes à ciel ouvert le soir du Nouvel An. Après avoir assisté à de multiples spectacles et animations, vous pourrez y admirer le feu d’artifice tiré depuis les berges du Tage. Enfin, à Rome, dîner au restaurant à la Saint-Sylvestre rime forcément avec une soupe aux lentilles en entrée, symbole de prospérité pour l’année à venir. À moins que vous ne préfériez vous rassembler avec les Romains sur les grandes places de la ville pour fêter tous ensemble le passage à la nouvelle année…