Optique Sautereau : La force d’un nom

ed12

Pour les clients qui avaient l’habitude de se rendre chez M. Sautereau, fondateur du magasin au début des années 60, la transition avec les nouveaux patrons s’est faite en douceur. Bien sûr, au début, ces derniers ont souvent entendu : « Ah, ce n’est plus M. Sautereau ? » Certes, mais tout d’abord, le nom, bien connu dans la ville, n’a pas été changé. D’autre part, si leur prédécesseur vendait de la lunette de créateurs, Marie-Jeanne et Christophe Gilbert, séduits par cette vision du métier d’opticien, ont poursuivi la démarche et l’ont développée à partir du moment où ils ont pris possession du magasin le 18 juin 1993, après un court passage en Normandie : « J’étais amiénoise et Christophe, grenoblois, nous dit Marie-Jeanne. Nous étions dans la même promo, à l’école d’optique de Lille. Nous avons habité Rouen pendant un an avant d’arriver à Orléans, tout aussi proche de Paris. » Et donc des designers…

Grand changement cependant par rapport à l’établissement d’origine : grâce au succès rencontré par les collections de créateurs vendues en exclusivité, il a doublé de surface. Le couple a aussi apporté sa touche personnelle, moderne, en exposant des vitrines originales, en mettant en place des trunk shows (ventes exceptionnelles organisées par les designers), des jeux… « Une obligation, assurent nos interlocuteurs, dans un secteur de plus en plus concurrentiel, qui ne l’était pas autant autrefois. C’est à l’époque de notre installation à Orléans que la concurrence est née. » Elle oblige à être toujours plus créatif. Car les lunettes aujourd’hui ne sont plus les prothèses inélégantes d’autrefois. Elles sont devenues des accessoires qui se montrent, qui vont de pair avec une personnalité…

1 rue de la Hallebarde à Orléans