S.O.S Amitié J’ÉCOUTE !

sos-amitie

ANNICK SUTTERLIN EST LA PRÉSIDENTE DE S.O.S AMITIÉ CENTRE, QUI EXISTE À ORLÉANS DEPUIS 1972. AVEC 16 000 APPELS PAR AN, L’ASSOCIATION A DU MAL À POUVOIR RÉPONDRE À LA DEMANDE 24/24 H. ELLE CHERCHE DE NOUVEAUX BÉNÉVOLES. 

S.O.S AMITIÉ ÉVOQUE POUR CERTAINS LE FILM LE PÈRE NOËL EST UNE ORDURE. QUE PENSEZVOUS DE CETTE IMAGE ?
Certains bénévoles aiment, d’autres n’aiment pas. Moi, j’aime le côté décalé et le grain de folie, même si cela n’a rien à voir avec la réalité !

AVEC LE DÉVELOPPEMENT DES RÉSEAUX SOCIAUX, L’ASSOCIATION A-T-ELLE UNE « CONCURRENCE » ?
L’arrivée des réseaux sociaux n’a pas fait baisser le nombre d’appels, ils sont en augmentation. Nous ne sommes pas une association vieillissante ! Nous sommes présents par messagerie internet, tchat, et aimerions pouvoir le faire sur Facebook, mais il nous faudrait déjà plus de bénévoles. Nous sommes 23 écoutants alors que nous devrions être 40 pour une écoute 7/7 j. et 24/24 h. Actuellement, nous n’y arrivons qu’à 65 %. Le plus difficile est de trouver des personnes pour le créneau 3 h-8 h. Pourtant, la nuit, c’est magique, j’ai un peu le sentiment que nous sommes un phare. Les gens ont peur de ce bénévolat, pourtant nous proposons une formation de qualité. Nous avons deux fois par mois un groupe de partage qui permet d’évoquer les difficultés.

COMMENT SE PASSENT LES APPELS ?
Les appels sont anonymes. Nous ne rencontrons pas les gens. Nous proposons une écoute centrée sur la personne, l’anonymat libère la parole. Il n’y a pas que des situations catastrophiques. L’association a été créée pour prévenir le suicide. Aujourd’hui, les appels de ce type ne représentent que 2 % du nombre total et personnellement, en tant qu’écoutante, je n’en ai jamais eus.

POURQUOI LES PERSONNES VOUS CONTACTENT-ELLES ?
Nous ne jugeons pas. Les appels que nous recevons ne proviennent pas seulement des gens seuls, il y a des gens très entourés qui téléphonent car il y a une faillite de la communication. Les gens sont isolés ou s’isolent. Il y a aussi de plus en plus de personnes malades psychiquement. Nous sommes un relais lorsque le rendez-vous chez le psy est prévu dans trop longtemps. Les appels viennent à 54 % de femmes et à 46 % d’hommes. Le téléphone concerne surtout les plus de 40 ans, le tchat et la messagerie les 15-40 ans.

 

S.O.S AMITIÉ CENTRE : 02 38 62 22 22
TCHAT DE 19 H À 23 H
MESSAGERIE SUR WWW.SOS-AMITIE.COM

POUR DEVENIR BÉNÉVOLE : 06 06 45 30 56

CONCERT ART OF VOICE AU PROFIT DE L’ASSOCIATION,
LE 27 FÉVRIER À 20 H 30,
À L’ÉGLISE DE SAINT-MARCEAU À ORLÉANS. 10 €.

POUR SE TROUVER DE NOUVEAUX AMIS,
IL EXISTE AUSSI WWW.ONVASORTIR.COM