Salons « appartement » : 
des soins beauté 
coiffure autrement

By-Laurent

By-LaurentÀ Paris, le concept des Salons « appartement » est très développé : les instituts de beauté et les salons de coiffure « Hype » s’installent dans les appartements à l’abri des regards. À Orléans aussi, vous pouvez découvrir deux espaces qui adoptent cet esprit tendance.

Si ce principe de salons « autrement » né aux Etats-Unis est assez nouveau, il s’est imposé depuis quelques années à Paris. Chez nous, deux adresses orléanaises proposent des espaces cosy. Laurent, précurseur qui souhaitait créer un salon à son image, a ouvert ses portes il y a 7 ans. Chez lui, la décoration est chaleureuse. « J’en avais marre des stéréotypes, des franchises. J’avais envie de recevoir les clientes comme à la maison. D’ailleurs, certaines clientes passent parfois juste pour prendre un café ». Pas de tablettes aux miroirs, un grand canapé, une table basse avec quelques magazines, des teintes chaudes (chocolat, beige), des fauteuils massant quand on passe « au bac ». On s’étonne de l’écoute attentive des coiffeurs, qui prennent le temps de comprendre les désirs des clients et d’apporter des conseils : tout est fait pour un vrai moment de détente à l’abri des regards indiscrets.

Concept beauté unique

Chez Ethnicia, l’entrée est digne d’un club privé. Ici, il faut sonner ! Installé rue d’Illiers, l’institut réunit, en un même lieu, sept « métiers » : soins esthétiques, manucure et pose de vernis, massages, coupes, lissages, extensions, maquillage et relooking. Les conseils et les techniques sont adaptés pour tous les types de cheveux et de peau. Comparée aux instituts classiques, l’ambiance est différente, plus zen. La déco est, de son côté, très soignée et moderne : parquet sombre au sol, murs blancs, seuls les produits de beauté exposés sur des étagères nous rappellent que nous sommes dans un salon de coiffure. Expérience incroyable : on vous invite à vous allonger au moment du shampoing. Ici, pas de « blablas », même les coiffeuses semblent parler tout doucement. Pas de vitrines non plus qui nous exposent à la rue, les cheveux en vrac. Les clientes ne s’y trompent pas : Cathy a profité d’un déplacement professionnel à Orléans pour s’offrir un instant chez Ethnicia : « J’ai eu beaucoup de mal à trouver un salon afro ; ici, j’ai tous les conseils. En plus, c’est très calme, très agréable. Pour moi, c’est le bon salon. » Même sourire béat pour Awatif. La jeune femme sort tout juste d’un massage du visage que des amies lui ont offert : « Dans certains instituts, c’est un peu le travail à la chaîne. Là, on a pris le temps de tout m’expliquer, avec en plus une pointe de musique. Je plane ! »

 

By Laurent,
15 rue Minimes

Ethnicia,
7 rue d’Illiers