Un soin spa à la maison

e4

Trop de stress à chasser ? Lâchez tout et accordez-vous un moment de répit en transformant votre salle de bains en temple du bien-être. M.K.

Les jours s’amenuisent et votre bonne humeur aussi ! L’automne et l’avènement de l’hiver vous poussent à vous confiner chez vous, condamnée à regarder toutes les nullités diffusées à la télévision, en mangeant du chocolat. Et si l’on profitait plutôt des températures fraîches pour s’offrir des moments de cocooning ? Par ici gommages, masques et huiles essentielles !

L’éclat retrouvé

Vous avez le moral dans les chaussettes et votre teint fait grise mine. C’est vrai que, durant la saison froide, notre peau est mise à rude épreuve. La fatigue, le froid, l’excès de sébum et la pollution viennent s’incruster dans les pores, anéantissant votre bel éclat. Pas de panique ! Il est encore temps d’y remédier en sortant l’artillerie lourde.

On commence par chouchouter son visage avec un gommage qui viendra éliminer les peaux mortes et ce voile gris. On applique ensuite un masque pour réhydrater l’épiderme et lui apporter du confort. Si l’on recherche un effet bonne mine, on opte pour un produit révélateur d’éclat. Et si l’on a la peau sensible, un masque riche hydratant évitera les tiraillements.

Le rituel du bain

Pas de cocooning sans bain ! On n’hésite pas à plonger son corps et sa tête dans ce moment de bien-être. Pour une détente optimale, l’eau doit être à 37 degrés afin de ne pas trop violenter le corps. Sels parfumés, bain moussant, huile essentielle et bougies… tout est bon pour se délasser et détendre ses muscles.

C’est après ce moment de bonheur que vous devrez exfolier votre corps, si vous n’avez pas encore sombré dans les bras de Morphée… L’eau chaude permet en effet d’ouvrir les pores, préparant la peau à recevoir ses soins. Certains produits inspirés de la tradition du hammam sont ici plus que de rigueur.

Finir en beauté

Pour terminer en beauté, on n’oublie pas de s’hydrater de la tête aux pieds, car, après avoir été autant dorlotée, la peau assoiffée a besoin d’être nourrie. On en profite encore pour masser les zones sensibles, comme les mains et les pieds qui, eux aussi, ne demandent qu’à être chouchoutés. Alors, on recommence quand ?