Une journée avec Monique Musson-Lejeune

journee-avec-monique-musson-lejeune

journee-avec-monique-musson-lejeuneAnimée par sa passion pour l’art sous toute ses formes, Monique Musson-Lejeune ne cesse de virvolter, d’aller et venir, d’organiser, de fédérer…

La journée commence par un petit tour au musée des Beaux-Arts : vice-présidente de l’Association des amis des musées d’Orléans, Monique Musson-Lejeune est au conseil d’administration et participe à la mise en place des conférences, des voyages, et des diverses manifestations supports avec la conservation du musée. Elle s’occupe plus particulièrement de la boutique du musée : commande des livres d’art, des livres pour enfants, des objets créés par des artisans, en rapport avec les expositions du musée…
Vous semblez passer facilement d’un univers à un autre, d’une génération à une autre…
C’est vrai que j’ai été élevée dans un univers artistique, avec mon père qui avait toujours son carnet de croquis dans sa poche, avec les nombreuses expositions auxquelles j’ai assisté pendant mon enfance pour admirer les tableaux qu’il faisait. C’est uniquement dans le domaine de la peinture, de la sculpture, de la photographie que je suis à l’aise, j’aime la musique mais je n’ai aucune éducation pour cela… Mon père a formé mon regard, c’est sûr, et je l’en remercie chaque jour car c’est un bonheur permanent de voir du beau, de l’esthétique dans les plus petits détails, dans des choses parfois ordinaires…
Bridgeuse bénévole
Je joue au bridge depuis plus de quarante ans, c’est une passion et un réel besoin intellectuel. Dans le cadre de l’association Bridge Vitamine je me rends à la maison de retraite Sainte-Cécile. Pour des personnes âgées cet exercice est un bon moyen de faire travailler sa mémoire et de plus c’est aussi une façon de se sociabiliser.
Le monde associatif fait partie intégrante de votre parcours…
Je fais partie du monde associatif depuis plus de quarante ans : présidente d’un groupe de parents d’élèves, puis parent délégué. présidente de la Croix-Rouge d’Orléans, pendant quelques années et visiteuse d’hôpital également à la Croix-Rouge… Je crois que l’engagement est un de mes moteurs. Il faut des bénévoles, c’est certain… Par contre, c’est difficile de manager des bénévoles car on ne peut exiger trop et trop souvent des personnes dévouées, mais peut être pas tout à fait compétentes. Le problème est délicat.
Parlez nous du projet O’fish 2011…
La O’fish parade n°2 se prépare déjà avec mes amis artistes, Capton et Pascal Jullien. La Ville d’Orléans soutient notre projet. C’est un nouveau challenge, de nouveaux artistes à contacter, une nouvelle scénographie… Je suis très motivée.
Vous êtes un peu caméléon…
Sans doute… mais je suis surtout curieuse et tout m’intéresse. Je pense que je n’aurai pas le loisir de tout découvrir et c’est bien dommage, alors je « consomme »
au maximum. Tous les gens m’intéressent.
Pendant une année, en 1988, j’ai participé à « Face à France », une émission présentée par Guillaume Durand, c’était un jeu de questions écrites par un panel (dont je faisais partie) face à des personnalités d’horizons différents : politique, actualité, show biz… Cela fut un vrai régal de rencontrer tant de monde dans des univers si différents. De plus la variété de mes activités fait que mes journées passent très vite et que j’ai du plaisir à rencontrer les autres. Une seule constante : mes actions me plaisent, je ne fais rien qui m’ennuie ! h

J’ai été élevée dans un univers artistique, avec mon père…

Les adresses de Monique

Pauses gourmandes – La Boulangerie Martin, rue Jeanne d’Arc. Leur chausson aux pommes est un vrai régal.
Les Halles châtelet. J’aime bien y faire mes courses et je sélectionne uniquement des produits de saison, et de préférence de la région.

Le marché du mercredi place de la République.

Librairie Chapitre pour des bavardages littéraires avec Patrick qui m’aide à mettre au point la sélection pour notre bibliothèque amicale avec mes amies lectrices depuis plus de trente ans…
Quais de la Loire – Je profite de la lumière le temps d’une promenade.

Associations
• À.comArts (marché des Arts) – ou l’association « L’Art o’contemporain » qui met en place la O’fish-parade 2011, avec mes complices Capton and Co…