Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

À… vos souhaits !

a-vos-souhaits

a-vos-souhaitsPollen, poils d’animaux, acariens, moisissures…
les allergènes sont nombreux. Comment se soigner autrement ?

Le printemps signe l’arrivée officielle des allergies aux pollens sur tout le territoire. Dans la région, dès février, les narines sensibles ont pu constater que les thuyas étaient en avance. Ce mois-ci, c’est le bouleau, omniprésent en Sologne, qui va semer son pollen dans l’atmosphère. Méfiez-vous également des herbes folles du bord de Loire et de la tondeuse en action ; dans les mois à venir, ils risquent d’être les principaux responsables de vos larmoiements.

Comment guérir ?

Traitements médicamenteux et désensibilisation sont les principaux soins prodigués par les allergologues. Quelles sont les alternatives ?

L’homéopathie

Cette méthode est très souvent utilisée et recommandée pour combattre les allergies. Deux cas sont possibles : elle peut servir à compléter un traitement classique, indispensable dès lors que l’on souffre d’asthme ou d’autres symptômes “graves” ; elle peut aussi se suffire à elle-même pour soigner un rhume des foins ou un eczéma allergique.

L’acupuncture

Elle est efficace dans le cas d’allergies saisonnales. En phase aiguë, elle soulage les symptômes ; en prévention, elle régularise le système immunitaire pour éviter les futures crises. Dès la première séance, l’effet des aiguilles apporte un soulagement manifeste. On peut y avoir recours si les traitements classiques n’ont pas d’effets, ou en complément.

L’hypnose

Avant toute chose, vous devez vous faire diagnostiquer par un allergologue. Si celui-ci ne parvient pas à éradiquer le mal qui vous ronge, l’hypnose pourra apporter un soulagement, et uniquement cela, à vos symptômes. Simple béquille à un traitement “traditionnel” donc, l’allergie n’ayant rien de psychologique, l’hypnose doit être considérée comme le dernier recours en cas d’allergie récidivante.

Merci au docteur Madesclaire, psychothérapeute formé à l’hypnose ericksonienne, et au docteur Rio, secrétaire du club des allergologues orléanais et responsable, pour Orléans, du réseau national de surveillance aéro-biologique.

Pour tout savoir du calendrier pollinique à Orléans et dans toute la France, rendez-vous sur le site du Réseau national de surveillance aéro-biologique : www.rnsa.fr

(Visited 6 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.