Adolescents : venir à bout de l’acné naturellement

Adolescents-edith

Fléau de la puberté, l’acné est source d’un mal-être profond chez de nombreux adolescents. Si aucune solution miracle n’existe, certaines méthodes permettent heureusement de soulager votre peau sans nuire à votre santé.

À l’adolescence, c’est bien connu, les hormones sont en ébullition ! Malheureusement, la peau en fait aussi les frais : elle se met à sécréter trop de sébum, ce qui provoque une nuée de comédons disgracieux. À moins de souffrir de grosses éruptions nécessitant un traitement médical, il est cependant possible d’aider son épiderme à passer ce cap difficile en adoptant simplement de bons réflexes.

Une bonne hygiène de vie

La première chose à savoir est que le dysfonctionnement des glandes sébacées peut être accentué par différents facteurs et notamment par votre alimentation. Eh oui, les produits gras et sucrés n’ont pas qu’un effet sur votre santé et votre ligne, ils sont aussi néfastes pour votre peau. Pour limiter l’apparition de boutons, il faut donc avant tout surveiller votre assiette. Charcuterie, chips, chocolat, bonbons, sodas et alcools sont ainsi les pires ennemis de votre épiderme. Et c’est loin d’être exagéré : chez certaines personnes, il suffit même de quelques tranches de saucisson dégustées le soir à l’apéritif pour faire apparaître un comédon le lendemain matin !

Afin d’aider votre organisme à réguler sa production de sébum, il est dès lors important d’adopter une alimentation saine à index glycémique bas au quotidien. En clair : privilégiez les fruits, légumes, légumineuses, laits végétaux, viandes et poissons et prohibez les produits industriels transformés. Salez peu et préférez la cuisine à l’huile d’olive. En outre, pensez à boire régulièrement de l’eau car moins vous vous hydratez, plus votre peau produit de sébum.

Des masques purifiants

Pour avoir un bel épiderme, il n’y a pas de secret : il faut le chouchouter. Et c’est d’abord du côté de vos cosmétiques qu’il faut faire le ménage. Utilisez des savons au PH neutre dédiés au visage et privilégiez les produits dits « non-comédogènes », qui n’obstruent pas les pores de la peau. De même, interdiction d’aller au lit sans un démaquillage complet et un nettoyage en règle.

Afin d’éliminer les peaux mortes et l’excédent de sébum, il est également nécessaire de réaliser régulièrement des gommages doux et d’appliquer des masques appropriés. En la matière, l’argile verte ou blanche est reconnue de longue date pour ses propriétés absorbantes, antiseptiques et reminéralisantes. Achetée directement en tube prêt à l’emploi ou en poudre à mélanger avec de l’eau, elle s’applique en couche épaisse sur le visage, à laisser poser une dizaine de minutes avant de rincer.

Plus original, le masque à la tomate est lui aussi très efficace contre les boutons grâce à un puissant pouvoir anti-infectieux et cicatrisant. Disposez les rondelles sur votre peau et laissez agir une vingtaine de minutes.

Sécher un bouton rapidement

Si tous ces bons gestes penchent forcément en votre faveur, cela n’arrêtera pas certains comédons importuns d’apparaître. Vous vous êtes réveillé avec un bubon horrible sur le front ? Pour l’assécher rapidement, vous avez le choix des armes. Première option : mélanger quelques gouttes de vinaigre de cidre avec deux cuillères à soupe d’eau pour appliquer la solution sur le bouton. Il est inutile de rincer. Le citron a lui aussi un effet radical. Posez directement la chair du fruit sur la zone plusieurs fois par jour. Vous pouvez sinon utiliser du dentifrice (de préférence naturel) et le laisser poser toute la nuit avant de rincer le lendemain matin.

Le saviez-vous ?

Si le réflexe habituel est de percer les boutons, c’est pourtant une très mauvaise idée ! Vous risquez non seulement de garder une cicatrice mais aussi d’aggraver l’inflammation et d’étendre l’infection aux zones voisines.