Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Alice passe à Table

Alice Moireau faisait la couverture d’Edith, Il y a dix ans, Retour sur le parcours lifestyle d’une l’olivetaine inspirante.
Signature Marie-Zélie Cupillard
Comment égrener le parcours d’Alice, sans rien n’oublier ?
La jeune femme est mannequin, styliste culinaire, l’auteur d’un livre de recettes « Au Pays d’Alice » aux éditions de La Martinière, et vient de lancer la jolie marque lifestyle, A Table, avec sa complice Caroline Perdix. Un bel itinéraire après de solides études et des stages inspirants : Ecole d’arts appliqués Estienne en Design et Stratégie de communication, effectue plusieurs stages dont un de stylisme culinaire à New-York elle complète sa formation par un master Communication Médias et Industries Créatives à Sciences Po.
Rencontre créative et responsable
Alice rencontre Caroline Perdix, pour un shooting, à l’époque elle a sa marque de vêtements. Après le confinement elles décident de se lancer ensemble « j’aime travailler le plus possible avec mes amis et valoriser les profils gentils plus que snobs. » L’art de la table, est une passion familiale, « ma mère était designer pour des faïenceries, j’ai toujours aimé jouer à la dinette, aller au restaurant et encore plus l’art de recevoir. » explique Alice. La jeune femme a stylisé plusieurs événements culinaires prestigieux pour de grandes maisons, réfléchir à la lumière, créer une ambiance, stylisme du contenu et du contenant. Les deux amies se complètent dans leurs savoir-faire. « Caroline est très pointilleuse sur le sujet elle est engagée au quotidien, elle fait des bonds quand elle voit que je prends des vols pour New York ou ailleurs. » souligne Alice, naturellement, leur marque a fait l’objet d’un sourcing responsable pour utiliser des matières premières certifiées écologiques. Notre design est inspiré du Bahaus (NDLR pionniers du design minimaliste dans les années 20), nous avons imaginé un motif à rayures, mais différent à chaque fois, nos nappes ont une belle main, elles sont tissées dans les Vosges, nos sets de table en paille d’éléphant (NDRLse cultive sans engrais ni pesticides), sont fabriqués au Ghana par un artisan.

Un esprit festif
Nous avons choisi des couleurs vibrantes, Nous proposons aussi des planches à découper et des moulins à sel et à poivre, nous avons fait un drop (une collaboration) avec Perron et frères des artisans du bois
Les teintures sont végétales, nous travaillons avec Lisa & Lisa, les créatrices d’Azur, une marque éco responsable basée à Marseille.
Nous avons chiné des lins et des cotons français, nos tabliers, nos torchons et nos serviettes sont réalisés dans un esprit patchwork écru et blanc. Un pop-up prévu à la rentrée au BHV à Paris, on devrait également être diffusé dans un concept store à Marseille, notre marque a un esprit coloré et estival nous préférons avoir une diffusion sélective, tous nos produits sont disponibles en ligne. Notre offre ne se limite pas au textile, on cherche un artisan pour le verre soufflé, une collab vaisselle avec Léa Ferling, céramiste orléanaise (NDLR en une de notre numéro de printemps). Nos clients sont aussi des professionnels de la restauration. Mais les rêves d’Alice se poursuivent avec l’idée d’ouvrir le Chalet d’Olivet au bord du Loiret avec son frère Emile, un lieu charmant sans aucun doute.

(Visited 16 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.