Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Clara et Margaux : Photographes solidaires, passent à l’action

C’est rare d’avoir une belle entraide dans ce métier artistique qui ne ménage pas les égos, mais Margaux a tout de suite tendu la main à Clara quand elle s’est lancée dans son activité de photographe. De son côté, Margaux a fait les Beaux-Arts de Tours, avant de bourlinguer puis de se poser. Elle a installé son studio photo à Beaugency en 2017 et depuis vit de ses shootings aussi bien à destination des particuliers que des professionnels. « J’ai fait beaucoup de stages chez des photographes indépendants, on faisait des reportages pour des particuliers, des événements, des professionnels et des photos produits. »

Clara, elle, poursuit ses études et exerce sa passion de la photo avec un statut d’auto-entrepreneure, en parallèle de ses études. À l’annonce du deuxième confinement, Clara cogite toute la nuit, elle n’imagine pas rester les bras croisés à attendre que cela passe. Alors elle a une idée généreuse qu’elle soumet à Margaux : proposer gratuitement aux commerçants un shooting photo de leurs produits, avec une collecte à l’appui et une prise de vue dans leur studio. Puis elle rapporte les objets aux commerçants. Le projet baptisé « la photo contre la COVID » voit le jour dans la semaine, avec une page Instagram, la prise de contact avec des commerces de Beaugency, Blois et Orléans. Très vite, l’initiative séduit et fait le buzz avec une belle couverture médiatique locale et nationale. « Cette gratuité nous donne une grande liberté de création, et cela nous permet de faire connaître notre travail auprès des commerçants. »

Suivez-les sur Instagram
@margauxnoee
@claravalette
@laphotocontrelacovid

Marie-Zélie Cupillard

(Visited 47 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.