Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Comment Julie, 30 ans, se réinvente ?

Julie ne veut pas voir son quotidien comme une fatalité, elle a pris le parti de mettre à profit cette période particulière. Elle s’est recentrée sur sa déco et exprime sa créativité.

J’avais croisé Julie à la Concurrence, c’est un peu la cantine de celles et ceux qui bossent dans le quartier. Julie est coordinatrice comptable, mais elle a plutôt l’allure d’une créative qui s’exprime dans son look, avec une pointe un peu rétro. Avant, cette trentenaire avait l’habitude de partir en week-end, elle le dit elle-même, elle ne tient pas en place, elle a besoin de bouger, alors le premier coup dur de ce confinement, ce fut sa soirée d’anniversaire pour ses 30 ans : « Il a fallu renoncer à tout ce que j’avais prévu. Alors pour Noël, je m’adapterai, j’espère pouvoir retrouver mes parents et ma fratrie. Nous sommes cinq et c’est à cette occasion que nous nous retrouvons tous ! En tout cas, je vais en profiter pour consommer local, c’est une véritable prise de conscience pour moi. »

Julie profite de cette période pour se recentrer sur sa maison, son intérieur, sa déco, elle trouve son inspiration sur Instagram et Pinterest : « J’en ai profité pour faire des travaux et repeindre ma chambre. » Elle a une autre activité qui lui prend du temps, c’est la couture : « J’ai une passion pour les tissus d’ameublement anciens, je me suis amusée à coudre des vestes avec. Avec ma petite sœur, on aimerait créer un concept autour de l’upcycling. J’aime créer des choses nouvelles avec de l’existant. » Que retient-elle de tout cela ? « Ce qui me paraît essentiel, c’est de prendre soin de soi-même, c’est la première chose à faire pour pouvoir aider les autres. Rien ne sera plus comme avant, il faut se laisser porter et avoir confiance. » Aujourd’hui, elle pense déjà à l’année prochaine, se projette au niveau pro et perso, mais une seule question lui vient à l’esprit : « Quand retrouvera-t-on notre insouciance ? C’est la grande inconnue. »

Marie-Zélie Cupillard

(Visited 48 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.