Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Êtes-vous une victime de la mode ?

Êtes-vous capable de résister aux sirènes envoûtantes des soldes ou bien vous jetez-vous sur le moindre bout de chiffon estampillé « tendance », au mépris de toute autre considération ? Pour savoir jusqu’à quel point vous êtes victime de la mode, faites donc ce test.

 

1. Quand vous regardez Sex and the City, quelle est votre réaction ?
Vous sortez votre calepin pour noter toutes les marques citées
Vous essayez immédiatement vos tenues de marque pour vérifier qu’elles vous vont mieux qu’aux personnages de Sex and the City
C’est quoi Sex and the City, un magazine culturel ?
2. Les soldes arrivent, vous savez déjà que…
Vous allez dévaliser les magasins : vous ne mangez que des pâtes à l’eau depuis trois mois pour avoir assez d’économies
Vous allez éviter la foule. De toute manière, vous préférez acheter les vêtements en première exclusivité, et pas les fins de série
Vous allez attendre les dernières démarques, vous trouverez toujours un petit pantalon noir à votre taille
3. Pour votre anniversaire, votre chéri vous a demandé ce qui vous ferait plaisir
Un budget illimité dans quelques boutiques de vêtements bien précises
Un livre sur l’art d’accommoder les restes en cuisine dont votre voisine vous a parlé
Heureusement qu’il a pensé à vous poser la question : vous aviez peur qu’il prenne une initiative et ne vous offre un bijou qui ne serait pas dans la tendance de l’année
4. Une de vos amies vous annonce qu’un grand créateur de mode organise une exposition éphémère dans votre ville
Vous étiez déjà au courant depuis longtemps et vous avez votre invitation pour le vernissage. Vous espérez bien que le styliste vous offrira une de ses créations
Il doit être intéressant de voir le travail d’un artiste de près. Dans quel musée est-ce organisé ?
Il faut absolument que vous y assistiez. Vous êtes prête à kidnapper une attachée de presse s’il le faut
5. Combien de paires de chaussures possédez-vous ?
Une pour l’été, une pour l’hiver, c’est largement suffisant. De toute manière, personne ne regarde les pieds
Quelle question étrange ? Vous n’avez besoin que d’une seule pièce pour les ranger, donc vous n’en avez pas assez, c’est évident.
Une pour s’assortir à chacune de vos tenues, bien sûr. Il vous manque juste des sandales bleu outremer à rayures vermillon, mais ça ne devrait plus tarder
6. C’est le mariage de votre meilleure amie, comment vous habillez-vous ?
Une tenue élégante et confortable. Celle que vous portiez il y a cinq ans au baptême de votre cousin fera bien l’affaire
Une tenue unique et faite sur mesure, c’est évident. Votre amie est sympathique mais il est hors de question que quelqu’un vous éclipse
Vous n’en avez aucune idée et cela vous angoisse. Vous avez beau écumer les magasins, vous ne trouvez rien à la hauteur de l’événement
7. Il est l’heure de faire vos valises pour partir en vacances
Vous emportez le strict nécessaire : quelques t-shirts et pantalons, de toute manière vous n’allez pas participer à un défilé de mode
Il vous faut des tenues pour parer à toutes les occasions, et vous prévoyez de prendre plusieurs bagages
Pourquoi faire des valises ? Vous achèterez ce qu’il vous faut sur place, ce sera plus simple
8. Votre mère, qui vous a tout appris de la mode, fête son anniversaire
Tout appris ? C’est ce qu’elle croit. De toute manière, vous ne lui offrirez pas de cadeau, il y a un âge où cela devient inconvenant de célébrer le fait de vieillir
Vous lui tricotez un petit gilet en mohair rose, qu’elle puisse voir que ses leçons ont bien porté
C’est la panique. Vous devez lui offrir un cadeau qui l’impressionne mais elle a déjà tout. Vous appelez votre père pour qu’il abîme délibérément une de ses tenues fétiches, comme cela vous pourrez lui en offrir une autre semblable
9. Vous venez de recevoir une invitation à une vente privée
Vous n’en revenez pas de votre chance. Ces petits sésames sont très demandés et vous hésitez à l’encadrer
Vous ne voyez pas trop l’intérêt de vous y rendre, il y a déjà eu des soldes il y a trois mois
Une de plus. Vous dépenseriez plus d’argent en essence qu’en vêtements si vous deviez assister à toutes celles qui existent
10. C’est le moment de faire le grand ménage de printemps dans votre garde-robe
Il ne vous prendra pas trop de temps. De toute manière, vous gardez tout et vous avez raison : vous rentrez encore dans les pulls que vous mettiez à 15 ans
Vous ne portez chaque tenue qu’une seule fois avant de la donner aux organismes de charité, donc vous n’avez rien à jeter
Certains vêtements pourraient devenir vintage et valoir très chers dans quelques années. Vous entassez tout dans des cartons dans le garage de votre cousine (le vôtre et celui de votre mère sont déjà pleins)
11. Votre sac à main vient de se casser en pleine rue
Les passants risquent de croire que vous avez acheté un sac de mauvaise qualité, quelle honte !
Ce n’est vraiment pas pratique. Heureusement, vous trouvez un bout de ficelle qui vous servira de lanière pour le porter
Vous entrez dans un magasin en acheter un autre. Quelle perte de temps : vous en avez pour plusieurs heures à en trouver un qui soit parfaitement assorti au rouge de votre robe.
12. Vous vous rendez à un entretien d’embauche Tenue simple et confortable de rigueur. Vous voulez impressionner par vos compétences, pas grâce à votre apparence
Si votre futur employeur est mal habillé, vous partez tout de suite. Son manque de goût dénoterait un manque d’ambition qui ne vous servirait pas dans votre carrière
Le choix est difficile. Vous voulez être sous votre meilleur jour sans porter des vêtements qui trahiraient un goût frivole pour la mode.
Dans le doute, vous décidez de couper toutes les étiquettes de marque avant de vous rendre au rendez-vous
13. Un nouveau magasin de vêtements ouvre en ville, la vitrine est encore complètement camouflée
Vous n’avez pas entendu dire qu’un créateur ouvrait un concept-store, ce magasin est certainement sans intérêt
Il y a déjà tellement de boutiques existantes, vous vous demandez ce que celle-ci pourrait bien vous apporter
Vous vous faites déjà une fête et passez tous les jours devant pour glaner des indices. Ce qui est nouveau est forcément intéressant

La mode vous plaît
Vous connaissez le nom des marques sur le bout de leurs étiquettes et épluchez tous les magazines pour connaître les dernières tendances.Mais comme celles-ci changent dans le même temps qu’il en faut pour tourner une page, vos placards ont un peu tendance à déborder. Cet attrait immodéré pour les accessoires et l’apparence dénote un certain manque de confiance en vous. Personne ne vous en voudra si vous portez des chaussures de l’an dernier. Si vous voulez vous réconcilier avec votre banquier, tâchez au moins d’attendre les soldes avant de dévaliser les magasins.

La mode, c’est vous
Vous êtes de tous les défilés et faites office de guide spirituel pour toutes vos amies en quête d’habits. Vous ne vous interrogez jamais pour savoir si ce que vous portez est à la mode ou non, vous le savez, et cela vous suffit. Faites attention, cependant : à force de vous ériger comme modèle, vous allez lasser vos proches. Si porter une nouvelle tenue n’est plus un plaisir pour vous, c’est que vous êtes déjà allée trop loin. Vous devriez peut-être vous trouver d’autres centres d’intérêt.

La mode est un concept qui vous dépasse
Vous savez quelles tenues vous vont et votre garde-robe est basique mais vous suffit amplement. Au moins, vous n’avez pas d’angoisse le matin en hésitant entre un col roulé noir et un autre. Cependant, un peu de fantaisie ne vous ferait pas de mal. Regardez comment les autres sont habillés dans la rue, et notez ce qui vous plaît. Vous surprendrez agréablement votre entourage en osant porter, ne serait-ce qu’une fois, un vêtement d’une couleur différente.

(Visited 493 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.