Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Fanny, lectrice « Feel Good », nous donne son avis

Vous la suivez peut-être sur son compte Instagram, Fanny se livre et vous avez découvert sa rubrique à lire dans les pages d’Edith. Il était impossible de ne pas lui demander ce qu’elle pensait des livres dits « feel good ».

La lecture comme une évidence ?

Chez Fanny, c’est même une histoire de famille, son grand-père était bouquiniste et c’est grâce aux livres qu’il a rencontré sa grand-mère.

« J’ai toujours baigné dans les livres ». Petite, Fanny suivait son père sur les brocantes et elle achetait de vieux livres et des BD pour compléter sa bibliothèque… Et quand Fanny a posé pour Edith en 2012, c’était dans une librairie !

Les livres feel good c’est…

En général, je ne suis pas fan des couvertures, dans les librairies on repère facilement le rayon car il est coloré. Les images des couvertures sont clichées et les titres assez longs, alors on associe ces livres à un univers très féminin et superficiel. Moi je les choisis en fonction des auteurs qui m’intéressent. Ces livres sont souvent un mix de roman et de développement personnel. Et il y a même des BD développement comme Le jour où… aux éditions Bamboo.

À quel moment savez-vous que le livre vous fera du bien ?

J’ai une amie, qui me disait, quand tu ne vas pas bien on dirait que tu vas chercher la solution dans tes livres. Ce sont les émotions que je vais éprouver et l’envie de les retrouver et si en plus je me surprends à penser aux personnages en dehors de ma lecture, c’est gagné.

Ses trois préférés

Les Demoiselles de Anne-Gaëlle Huon, c’est un résumé de la condition féminine à travers différentes époques. Et que ne durent les Moments Doux de Virginie Grimaldi, traite du sujet de la maternité et Peurs Bleues de Mathou parce que rire de nos angoisses c’est en guérir un peu, alors je trouve que cette BD parle à tout le monde !

Une panne de lecture ?

Cela m’arrive quand je viens de finir un livre que j’ai beaucoup aimé et je n’arrive pas à rentrer dans une nouvelle histoire, dans ce cas je prends une BD.

Lilou Lamy

(Visited 82 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.