Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Interview de Sophie Delmas, «Mamma Mia», c’est elle !

La comédie musicale « Mamma Mia » triomphe partout où elle passe. Sophie Delmas, qui tient le rôle principal, nous explique comment la magie opère chaque soir…

Que raconte ce spectacle ?

L’histoire tourne autour du personnage de Dona, que j’ai le bonheur d’interpréter. C’est une quarantenaire célibattante qui élève seule sa fille Sophie sur une île grecque. La veille de son mariage, Sophie émet le désir de connaître son vrai père, dont elle ignore tout, sa mère ayant eu un certain nombre d’aventures à l’époque. Sophie tombe sur le journal intime de sa mère, dans lequel sont notés les noms de trois hommes à qui elle envoie une invitation pour son mariage. Cette histoire d’amour et de famille, simple mais efficace, se poursuit pendant deux heures sur scène…

Les chansons interprétées sur scène font revivre des mélodies d’Abba…

Ce ne sont pas des traductions de leurs chansons en français, mais des adaptations. C’est un travail compliqué et affuté. Nous avons tous des chansons d’Abba dans la tête, elles font partie du patrimoine mondial de la musique ! C’était compliqué de les imaginer dans une autre langue que l’anglais. Mais le pari est réussi partout où « Mamma Mia » est monté. Dans chaque pays, le spectacle est entièrement joué dans la langue maternelle.

Quels souvenirs gardez-vous d’Abba ?

J’avais quatre ans quand Waterloo est sorti en 1974 ! J’ai ce souvenir-là, celui de l’Eurovision. Par la suite, ils ont continué à faire partie du paysage musical.

Vous tournez avec ce spectacle depuis plus de deux ans. Pas trop lassée ?

Il ne se passe que des bonnes choses sur cette tournée. Nous sommes conscients que l’aventure va se terminer l’année prochaine. Alors, nous dévorons à pleines dents chaque représentation. Nous avons dépassé 550 shows, mais nous sommes, chanteurs et musiciens (35 personnes en tout), toujours aussi heureux sur scène.

Vous êtes une enfant de la balle, issue d’une famille d’artistes lyriques, mais aussi une entrepreneuse. Vous avez créé un atelier vocal, par exemple…

Il s’adresse vraiment aux amateurs, parce que beaucoup de gens aiment ça, rêvent de chanter. Cette activité-là est complémentaire pour moi. Comme ça, quand je ne suis pas sur scène, je transmets aux autres, je conseille.

Vous visitez toute la France avec cette tournée. Connaissez-vous le Val de Loire ?

Non, pas très bien. Mais c’est le bon côté de cette tournée. On se rend compte à quel point la France est magnifique. Et l’accueil du public est très différent d’une ville à l’autre… Vous faites le même spectacle, avec la même énergie, mais les gens réagissent différemment. Mais partout, il y a un point commun : les gens se lèvent pour applaudir à la fin.

 
Au Zénith d’Orléans les 12 et 13 février 2013. Tarifs : 35 à 79 €. Réservations : par téléphone au 0 820 88 87 86 (0,12 € la minute), sur internet, www.mamma-mia.fr, ou auprès des points de vente habituels (Fnac, Ticketnet…).

(Visited 693 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.