Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

La déco
 de Ceeloo

Architecte d’intérieur à Orléans et artiste créative, Ceeloo est aussi notre illustratrice. Il était donc difficile, pour ne pas dire impossible, de ne pas s’intéresser à sa maison et à sa conception de la décoration. Visite guidée dans un univers chaleureux, au cœur du centre ancien d’Orléans.

 

« Ni classique, ni moderne » : c’est ainsi que Ceeloo définit son style. Il est vrai qu’il n’y a pas de tableaux, d’objets ou de meubles ultra-modernes chez Ceeloo : « Je crée des ambiances, j’aime chiner et restaurer. Sur les vide-greniers et les brocantes, je trouve des objets insolites. L’idée est de réunir des tables, des lampes et des objets qui font qu’on n’est pas chez tout le monde. » Notre décoratrice cherche donc avant tout à donner une âme à sa maison, d’où cet intérieur confortable et cette ambiance cocooning.
D’abord architecte avant d’être architecte d’intérieur, notre copine privilégie les volumes et l’aménagement dans l’espace. Elle est également très attachée aux matériaux nobles et bruts : le bois, le cuir, et l’acier. Ici, pas de plastique ! Si les meubles doivent être fonctionnels, les objets de déco sont plutôt insolites, comme cette tête de girafe signée Benoit Vieubled. Récemment, Ceeloo a découvert La Chineuse Amoureuse : « j’adore les pièces uniques que l’on trouve dans cette boutique ; elles me rappellent des souvenirs d’enfance. Cependant, il faut mixer avec des choses plus contemporaines pour ne pas avoir l’impression de vivre dans une brocante. »
Son secret de pro pour une déco harmonieuse ? Rester dans des tons de camaïeux et privilégier des teintes grisées et des coloris naturels. Jouer avec un mur noir ou chocolat permet aussi de rendre l’ambiance plus chaleureuse : « J’aime composer des endroits qui racontent une histoire, avec toujours un souci d’équilibre et de construction dans l’espace. Parfois, chez des clients, on a déjà tout : il suffit juste de ré-agencer… »

 

Photographies : Géraldine Aresteanu

(Visited 925 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.