Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

La main à la terre

L’Atelier de Céramique a ouvert le 5 septembre dans le Vieux-Tours. Un projet mené par Camille Chaleil, 31 ans, qui entend partager son savoir-faire avec tous les publics. « C’est une discipline tellement vaste que tout le monde se retrouve dedans », assure la créatrice.

L’idée

Camille, céramiste de métier, organise des cours très complets, son objectif étant de faire découvrir à tous la céramique de A à Z : « Je vais présenter le modelage, le maillage, le tournage, apporter des explications techniques, physiques, chimiques. » Tout le matériel est là, il n’y a plus qu’à suivre le guidage de Camille, qui entend ne pas être une prof stricte, mais plutôt une accompagnatrice.

Les cours pour enfants (groupe de 4), à partir de 5 ans, ont lieu les lundis, mardis et jeudi de 16 h 30 à 18 h. Camille va les chercher à l’école et les amène à l’atelier. Mais aussi le mercredi, dans une formule originale, « à quatre mains. Je propose qu’un enfant inscrit à l’année soit accompagné par un adulte, parent ou grand-parent. Cela me permet d’avoir des enfants plus jeunes, dès 3 ans. » Et de faire de l’atelier un lieu familial. Les cours pour adultes ont lieu les lundis après-midi, mardis soir et samedis matin. « Chacun y trouve du plaisir. Avec le tour, on est dans une bulle, c’est presque méditatif. »

Le lieu

Assez grand pour cinq céramistes en herbe, propre et lumineux, l’atelier de Camille n’était plus occupé depuis trois ans quand elle y a installé son matériel. Un endroit idéal pour une artiste-artisan, avec pignon sur rue (de la Paix, en l’occurrence). Surtout qu’il y a un jardin juste à côté pour des mini-récrés, une table et des chaises pour le goûter.

Dans son atelier de Tours, Camille dispose des objets de sa production conçus et cuits dans son four, vases, bols, soucoupes, plats à tajines. Le but n’est pas de les vendre ici, mais si par hasard vous passez dans le coin… L’idée est aussi de faire de l’atelier un lieu vivant, ouvert aux artistes céramistes ou qui utilisent la céramique.

L’enseignante

Camille est née à Tours « par hasard », mais elle a grandi entre Aix et Marseille. Photographe un temps pour des magazines, elle a découvert la céramique au cours d’un voyage professionnel en Tunisie, il y a cinq ans. Coup de cœur ! Diplômée de l’école de Céramique de Provence (Aubagne), elle a suivi ensuite des stages à Marseille et à Tunis avant de travailler dans la cité phocéenne. Son retour dans sa ville natale remonte à trois ans.

21 bis rue de la Paix, à Tours
06 64 80 75 68
www.atelierdeceramique.com
www.instagram.com/atelier.de.ceramique

2016
Diplômée de l’école de céramique de Provence

2017
Camille de retour à Tours

 

Sébastien Drouet

(Visited 178 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.