Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Luminothérapie

luminotherapie

luminotherapieRemettons les pendules à l’heure !
Insomnies ou une simple déprime saisonnière peuvent se régler avec une bonne dose de lumière.

On a toutes le blues quand les jours raccourcissent. Le manque de lumière joue sur notre appétit, notre humeur, le sommeil et même notre libido.
En effet c’est l’hypothalamus sous l’effet de la lumière qui régule notre bio-rythme. La luminothérapie a été reconnue officiellement par les associations américaines psychiatriques pour son efficacité en 2005.
Comment utiliser la luminothérapie ?
Cette méthode est adaptée pour régler les problèmes de décalages horaires liés aux voyages ou à un travail en horaires décalés, mais aussi pour les personnes âgées qui s’endorment trop tôt et se réveillent au milieu de la nuit, les ados qui se couchent trop tard et n’arrivent plus à se réveiller le matin, les dépressions saisonnières. Cette méthode permet de se passer de médicaments et offre 80 % de succès.
Le principe ?
Sous l’effet de la lumière, nous secrétons la mélatonine qui ouvre les portes du sommeil. L’utilisation des lampes permet de retarder l’heure d’endormissement ou au contraire de l’avancer.
À qui s’adresser ?
À un médecin qui posera le diagnostic et donnera la marche à suivre pour l’utilisation des lampes. Il assurera également un suivi de l’efficacité après trois semaines d’utilisation.
Les contre-indications : seules les personnes atteintes de troubles psychotiques ne peuvent bénéficier de cette technique. Par ailleurs, les problèmes de cataracte empêchent la lumière d’agir.

 

Clinique de la Reine Blanche
10, rue sous les Saints
Orléans – 02 38 79 82 00

 

(Visited 196 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.