Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Miel et merveilles

miel-edith

Le miel… ce liquide sucré a non seulement la couleur de l’or, mais ses bienfaits en ont aussi la valeur. Antioxydant, énergisant et délicieux, découvrez pourquoi vous ne pourrez plus vous passer de ce trésor de la nature dans votre cuisine !

Élaboré par les abeilles à partir du nectar des fleurs, le miel est un véritable don de la nature. Symbole d’abondance, de richesse et de douceur dans de nombreuses cultures, ce mets des dieux est heureusement devenu aujourd’hui un aliment à la portée de tous. Miel de lavande, d’acacia ou de châtaigner, quelle que soit votre préférence, cette merveille 100 % naturelle ne peut que vous être bénéfique.

Les bienfaits santé du miel

Dès l’Antiquité, le miel était utilisé comme médicament. Au IVe siècle av. J.-C., le célèbre Hippocrate, père de la médecine, le recommandait comme remède de longévité. À partir des XVe et XVIe siècles, c’est comme antiseptique pour la guérison des infections, des ulcères et des plaies qu’il est plébiscité par les médecins. Aujourd’hui, il est l’un des éléments phares dans la composition de nombreux produits cosmétiques. Crèmes pour la peau ou shampoings revisitent ses propriétés antibactériennes et régénératrices. Adepte
des soins maison, vous pouvez l’appliquer en couche fine (attention, ça coule !)
sur votre visage pour un masque express. Coup d’éclat assuré !
Et, contrairement à ce qu’on pourrait penser, il se rince très facilement à l’eau. Une fois ingéré, les vertus du miel sont décuplées. À raison d’une cuillère à café par jour, il tonifie le système immunitaire et exerce un pouvoir prébiotique en renforçant le développement de la microflore intestinale. Riche en flavonoïdes antioxydants, il est aussi un allié pour votre cœur.

Enfin, le miel est conseillé en cas d’allergie. Grâce au pollen qu’il renferme, vous serez naturellement immunisé ! Attention tout de même à choisir un miel produit localement, car le pollen doit être celui des espèces de plantes qui poussent dans votre région. Autrement, vous continuerez à avoir les yeux rouges et le nez qui coule. Source de vitamines et d’oligo-éléments, ses bienfaits s’ajoutent à ceux de la plante dont il est issu : le miel d’oranger sera apaisant, le miel de châtaigner stimulant et celui d’acacia agira comme régulateur intestinal.

À vos fourneaux !

La douceur naturelle du miel en fait un ingrédient idéal dans vos préparations culinaires. Grâce à son pouvoir sucrant deux fois plus important que celui du sucre blanc (et cependant moins calorique que ce dernier), il est parfait pour accompagner yaourts et infusions ou intégrer la composition de vos gâteaux et pâtisseries. Sa saveur suave et persistante en bouche se marie également à merveille avec les viandes blanches ou un magret lentement cuit au four. Vous pouvez aussi l’utiliser pour parfumer discrètement une vinaigrette. Enfin, pour les amateurs de cocktails et les inconditionnels de l’apéro, il fait très bon ménage avec l’alcool et permet de diminuer les effets de ce dernier.

Un produit du terroir

Le miel pouvant être fabriqué par les abeilles à partir de nombreuses variétés de plantes, vous pourrez facilement vous procurer un cru local de cette succulente substance où que vous résidiez ! Parmi les plus connus, le miel de Provence rassemble les arômes de la lavande, du thym et du romarin pour donner un goût de garrigue à vos aliments. Avec le miel de montagne, ce sont le pissenlit, la ronce, la bruyère et le framboisier qui dominent et éclatent en notes savoureuses. Vous n’habitez ni au bord de la Méditerranée, ni sur les sommets enneigés ? Rendez-vous auprès de petits apiculteurs locaux et testez tous les pots jusqu’à trouver votre bonheur. Et regardez bien les étiquettes : la mention « récolté et mis en pot par l’apiculteur » sera une garantie de sa qualité.

Lauren Ricard

(Visited 15 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.