Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Minceur et digestion : tout savoir sur les probiotiques

Désormais très médiatisés, les probiotiques sont enfin connus pour être des alliés de notre santé. En plus d’améliorer notre digestion et de soulager les maux de ventre, ils seraient aussi efficaces dans le cadre d’une perte de poids. 

Très en vogue ces dernières années, les probiotiques ont trouvé leur place dans notre armoire à pharmacie. Ces bactéries et levures vivantes sont en effet réputées pour favoriser notre santé et notre vitalité. Elles nous aident à préserver notre flore intestinale, à améliorer le transit et même à perdre du poids. Explications.

Soulager les désordres digestifs

Notre appareil digestif est essentiel dans le bon fonctionnement de notre organisme. En effet, pas moins de 70 % de notre système immunitaire se trouve dans les intestins. Ces derniers contiennent des milliards de bactéries dont certaines sont bénéfiques. Un mode de vie sain et une alimentation équilibrée permettent de les renouveler, mais le stress, la fatigue, la surconsommation de médicaments, l’alcool et les produits gras peuvent venir dérégler la flore intestinale et provoquer la prolifération de mauvaises bactéries. Résultat, le corps souffre de constipation, de ballonnements ou encore de diarrhée.

Les probiotiques peuvent aider à retrouver un confort digestif et à soulager les douleurs abdominales. Parmi les plus connus, on peut citer le Lactobacillus rhamnosus GG et la levure Saccharomyces boulardii, des souches dont les études ont montré l’efficacité dans le traitement et la prévention des diarrhées et des ballonnements notamment. Dans certains cas, les probiotiques peuvent également être associés à des prébiotiques, des fibres non digestibles qui permettent de stimuler la multiplication des bonnes bactéries.

Réguler l’appétit et empêcher le stockage du gras

Outre leurs bienfaits sur la flore intestinale, les probiotiques seraient aussi efficaces pour garder la ligne et perdre du poids. En effet, des chercheurs américains de l’Institut de technologie de Virginia Tech ont mené une étude prouvant que les probiotiques pouvaient réduire l’accumulation de graisses dans l’organisme. Deux groupes d’une vingtaine d’hommes âgés de 18 à 30 ans ont suivi un régime gras et riche en calories pendant un mois, mais le premier groupe prenait en complément des probiotiques. Les résultats de l’étude montrent qu’avec un régime similaire, le premier groupe a tout de même pris moins de poids que le second. Les micro-organismes que sont les probiotiques favoriseraient donc la dépense énergétique tout en limitant le stockage des graisses.

Ces bactéries seraient encore capables de réduire l’inflammation cellulaire favorisée par la consommation de sucre et engendrant le stockage du gras dans la région abdominale. Ainsi, les probiotiques pourraient bien nous aider à perdre un peu de notre tour de taille. Enfin, ils régulent le taux de glucose dans le sang et réduisent l’appétit comme les fringales. Le probiotique le plus efficace pour vous aider à perdre du poids durant votre régime est sans aucun doute le Lactobacillus gasseri (L Gasseri). Présent aussi dans le lait maternel, on le surnomme le « probiotique du fitness », car il permet de faire fondre la graisse abdominale et stimule la leptine, l’hormone de satiété.

Comment consommer les probiotiques ?

Si l’on trouve les probiotiques dans certains aliments, notamment les yaourts et le lait fermenté, on peut aussi les utiliser en cure. En pharmacie, on vend en effet les probiotiques en gélules. Mais elles doivent contenir assez de bactéries vivantes pour être efficaces (au moins 6 milliards). Ces capsules se prennent en cure de plusieurs semaines et doivent être avalées, le plus souvent, avant un repas. Attention, les personnes qui souffrent d’une déficience du système immunitaire ne doivent pas prendre de probiotiques sans les conseils avisés de leur médecin. 

M. K.

(Visited 49 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.