Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Moi aussi, je veux être bénévole !

benevolat

Envie de vous engager pour une noble cause, ou simplement pour donner un coup de main à l’organisation d’un événement ? Les associations vous tendent les bras ! Attention tout de même : elles recherchent des bonnes volontés motivées à bloc. Car même si, par définition, la personne bénévole donne gracieusement son temps et son énergie, elle n’est pas là pour faire de la figuration…

 

Si la France compte encore 5,5 millions de bénévoles, ils ont été 800 000 à déserter les rangs entre 2010 et 2013. La faute à la crise, encore et toujours, la majorité d’entre eux se disant “attentifs aux frais personnels occasionnés par leur engagement associatif (frais de déplacement, garde d’enfants…), quand ils ne rencontrent pas “des difficultés personnelles et familiales, directement liées à la situation actuelle, pouvant perturber ou mettre en cause leur bénévolat”  (étude du réseau Recherches et Solidarités, décembre 2013).

Et pourtant, leur nécessité n’est plus à prouver. De leur engagement, de leur énergie désintéressée, dépendent les associations – même celles qui emploient des salariés – qui font une partie de la force du pays. Humanitaires, sociales, caritatives, mais aussi sportives, culturelles, environnementales, religieuses… les causes sont nombreuses et variées. Si vous souhaitez vous investir, aider une œuvre ou un festival, ou encore permettre le fonctionnement d’une petite bibliothèque de village, vous trouverez forcément votre bonheur. À condition, rappelons-le une fois pour toutes, d’être une personne sérieusement motivée, voire militante : dans certaines associations, le travail bénévole s’apparente à un emploi salarié… sans le salaire. Il y en a même qui n’emploient que des professionnels qui vont s’investir gratuitement pour une cause, mais qui devront faire preuve de compétence. On n’évitera pas non plus, dans telle association, les petits tracas que l’on croyait propres à la vie en entreprise. Et l’on se retrouvera face aux mêmes difficultés que dans le monde du travail. Nous connaissons par exemple un festival qui a périclité à cause de la surcharge de boulot demandée aux bénévoles qui faisaient tourner la machine. Mais ce n’est heureusement pas une généralité !

Cela étant posé, quelle cause allez-vous choisir ? Pour notre part, impossible bien sûr d’être exhaustifs ; voici tout de même quelques exemples d’associations, plutôt à dominante sociale ou caritative, présentes à Orléans et cherchant régulièrement des bénévoles…

 

Bénévole, qui es-tu ?

Le bénévole est passionné, volontaire, il croit à la cause ou à la structure qu’il défend. C’est aussi une personne qui, souvent, aime prendre des responsabilités. Les retraités voient souvent dans cet engagement le moyen de poursuivre une activité, la possibilité d’être utile et d’avoir une vie sociale.

Quel que soit leur âge, ce sont des personnes sensibles, altruistes, qui n’attendent pas forcément de « retour ». Mis à part peut-être certains responsables de structures, satisfaits de faire partie d’un cénacle : celui des gens qui comptent.

 

 

Emmaüs

 

Principe
Accueillir inconditionnellement les personnes démunies, les héberger, les nourrir, les accompagner et les faire participer aux travaux de la communauté (collecte de dons, tri, réparation et vente à bas prix des objets reçus) de manière à générer les propres ressources de la communauté.

Bio express
Fondé par l’Abbé Pierre en 1947 pour héberger les sans-logis, le mouvement Emmaüs est aujourd’hui structuré en trois branches : les communautés
(117, dont Emmaüs Loiret à Ormes), les structures d’insertion (Le Relais, les ateliers du Bocage… soit 3 000 salariés dans 91 structures), l’action sociale et le logement d’urgence (28 000 ménages relogés par an). Emmaüs compte aujourd’hui 18 000 personnes en France, dont 4 350 compagnons et près de 9 000 bénévoles.

Qualités requises
Avoir le sens de l’écoute, de l’encouragement et de la valorisation des compagnons. Avoir le sens de la vie de groupe, de l’organisation – sans toutefois l’imposer. Aimer et aider, en premier, le plus souffrant.

Quelles missions ?
Dans les communautés, travailler avec les compagnons aux activités de collecte, de tri, de réparation et de vente. Apporter ses compétences dans la gestion administrative de l’association. Partager, être et faire ensemble.

1 chemin de l’Allée, 45140 Ormes – 02 38 74 75 87 
www.emmaus-orleans.orgbenevolat@emmaus.asso.fr

 

 

L’Entraide scolaire amicale

 

Principe
Dans le cadre de la lutte contre l’échec scolaire, l’ESA accompagne dans leur scolarité des enfants en difficulté, appartenant à des familles n’ayant pas les moyens financiers de les faire aider.

Bio express
Association créée en 1969 à Paris par des étudiants, en 1994 à Orléans, reconnue aujourd’hui d’utilité publique et fonctionnant par antennes locales, au nombre de 90 sur tout le territoire.

Qualités requises 
Qualités d’écoute et d’adaptation, envie de transmettre et de s’engager durablement pendant l’année auprès d’un enfant ou d’un jeune.

Quelles missions ?
Les bénévoles accompagnants interviennent au domicile de la famille, à raison d’une heure par semaine durant toute l’année scolaire.

nicole.courtial@wanadoo.fr

 

 

 

La Banque alimentaire

 

Principe
Collecter les dons de denrées alimentaires pour les redistribuer gratuitement aux défavorisés par l’intermédiaire des associations qui leur apportent en plus un accompagnement social.

Bio express
La première Banque alimentaire a été créée en 1984. Celle du Loiret a ouvert ses portes en 1987. Actuellement, 78 banques et 19 antennes fonctionnent sur tout le territoire national et sont membres de la Fédération Française des Banques Alimentaires.

Qualités requises
Neutralité, tolérance, présence régulière, ponctualité et fiabilité. Mais aussi esprit d’équipe et convivialité.

Quelles missions ?
800 postes sont à pourvoir actuellement. Dans le Loiret : responsable comptabilité, responsable hygiène et sécurité alimentaire, responsable des approvisionnements, gestionnaire d’entrepôt, assistant administratif, préparateur de commandes…

11 rue Lavoisier, Parc d’activités d’Ingré, 45140 Ingré 02 38 43 12 90 – www.ba45.banquealimentaire.org , ba450@banquealimentaire.org

 

 

 

ô’Jazz

 

Le principe
Ô’Jazz ! est programmateur associé du festival Orléans’ Jazz (Place au Jazz, dix concerts) et programmateur des Samedis du Jazz avec la Scêne nationale d’Orléans (neuf concerts par an). L’association a déjà produit deux albums de formations jazz orléanaises. Quant au site, www.ojazz.fr, il relaie l’actualité jazz et musique.

Bio express

Ô’Jazz ! est né en 2008 avec pour objectif la promotion à Orléans et dans le Loiret du jazz et des formations jazz régionales.

Qualités requises
Aimer la musique !  Etre prêt à donner un peu de temps, de manière évidemment totalement désintéressée.

Quelles missions ?
Les membres d’Ô’Jazz !, tous bénévoles, participent à l’organisation des concerts (via un comité de programmation et l’accueil des groupes, du public), à l’organisation des expositions jazz et autres animations.

282 rue du Faubourg Saint-Vincent 45000 Orléans 02 38 22 52 07 ou 02 38 22 52 07 – www.ojazz.fr

 

 

Le Relais orléanais

 

Le principe
Restaurant et accueil de jour qui s’adressent à des personnes seules ou à des familles avec des mineurs accompagnés, se retrouvant en situation de grande précarité et d’isolement. Accompagnement dans leurs démarches.

Bio express
Création en février 1984 à la demande d’associations à but humanitaire comme le Secours catholique, l’Entraide protestante, Emmaüs, Saint Vincent de Paul, avec le concours de la mairie d’Orléans, du C.C.A.S. et de la D.D.A.S.S. Depuis 1994, le Relais offre aux usagers un accueil et différents services au-delà du restaurant social, qui nécessitent la présence d’au moins cinq ou six bénévoles chaque jour.

Qualités requises
Bien connaître la vocation de l’association, ses services et accepter les personnes accueillies telles qu’elles sont, sans les juger. Les bénévoles doivent aussi s’inscrire dans un plan de formation qui leur est destiné.

Quelles missions ?
Préparation des repas, accueil de jour, celui-ci étant composé de différents services. Les bénévoles assurent des tâches administratives et conduisent des activités de loisirs (informatique, arts plastiques, visites d’expos…).

41 bis rue du Faubourg Madeleine, 45000 Orléans
02 38 54 91 77 – direction@relais-orleanais.org, secretariat@relais-orleanais.org

 

 

Les Blouses roses

 

Principe
Apporter du sourire dans les hôpitaux pour rompre la solitude de ceux qui souffrent, à travers des activités ludiques et créatives.

Bio express
Les Blouses roses fêtent cette année leurs 70 ans ! C’est en 1944 que Marguerite Perrin, touchée par l’isolement des jeunes tuberculeux, fonde l’association appelée à l’époque “La Cure de Travail au Sana”, à Grenoble. A Orléans, le comité a été créé en 2009. Il compte aujourd’hui 70 bénévoles.

Qualités requises
Avoir de l’empathie pour l’humain, aimer le contact, apporter son sourire, avoir de la disponibilité, de la bonne humeur, savoir faire preuve de discrétion.

Quelles missions ?
Chaque bénévole intervient obligatoirement 1 fois par semaine sur un créneau de deux heures, soit dans les services pédiatriques du CHRO, soit en gériatrie ou en EHPAD, en proposant des activités manuelles, de la lecture, des jeux de société… ou tout simplement une écoute.

Maison des Associations, 46 ter rue Sainte Catherine, 45000 Orléans blousesrosesorleans45@gmail.com

 

 

+ D’INFO

Les associations présentées dans ces pages ne sont que quelques exemples parmi toutes celles qui emploient des bénévoles dans le Loiret : parmi les grosses structures caritatives, on pourrait évidemment ajouter les Restos du Coeur ou encore le Secours catholique, mais aussi une myriade de petites assos culturelles. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter France Bénévolat Loiret, 1 bis rue Henri Roy à Orléans – 02 38 53 34 27 – http://loiret.francebenevolat.orgfbloiret@wanadoo.fr

A LIRE : Le Guide du bénévolat, téléchargeable sur www.associations.gouv.fr

 

 

 

(Visited 2 157 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.