Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

« Pour des mariages réussis »…

pour-des-mariages-reussis

pour-des-mariages-reussisPour éviter de voir vos petits pois que vous allez semer se faire avaler par les oiseaux et notamment les pigeons, plantez des petites branches de houx, ils vont être vite découragés.

Vous avez votre dallage de patio avec des brins d’herbe.

Utilisez un désherbant sans danger, « le sucre ». Saupoudrez sans hésitation cette arme redoutable pour détruire une vieille souche, un buisson avec plein de rejets.
Pour éviter de voir arriver les amateurs de sucre, comme les fourmis ou autres, ajoutez un peu de piment de Cayenne en poudre, ça va vite décourager les intrus.

Vous voulez désherber votre allée et vous avez tout ce qu’il faut en cuisine !

La recette est celle-ci : dans un litre d’eau que vous ferez bouillir, ajoutez 5 bonnes cuillères à soupe de vinaigre et deux de gros sel, et pulvérisez. L’opération sera certainement à reprendre mais elle est sans danger pour l’environnement.
Vous voulez semer des graines que vous avez en stock, mais vous ne savez pas si elles sont encore bonnes.
Alors, faites le test du verre d’eau. Il suffit de tremper vos graines pendant 15-20 minutes. Si elles coulent, elles sont bonnes, si elles flottent, c’est fini.

Eh oui, les plantes aussi ont droit au bonheur !

Il y a des clés essentielles à ne pas négliger pour qu’au travers des différentes scènes de votre jardin celles-ci soient gaies, colorées, odorantes. Ce sera alors signe quelles vivent en bonne compagnie et qu’elles seront en bonne santé.
Alors il y aura les pionnières, celles qui vont préparer le terrain comme les lupins dont les racines apporteront de l’azote.
C’est aussi celles qui viendront guérir les autres, comme l’absinthe qui va attirer les pucerons, ou encore celles qui attireront les abeilles, et qui assureront une bonne floraison et fructification.
Et puis peut-être aussi que les plus hautes serviront de tuteur à celles qui flanchent sous le poids de la pluie ou du coup de vent… Dans le mariage la solidarité ça doit exister…
Alors parlons mariage… Faites une association de rosiers et de plantes vivaces. Il y a certaines variétés de roses qui sont maintenant parfaitement émancipées, telles que « Sylvie Vartan » ou « Amber Queen », et qui auront plaisir à côtoyer le rudbeckia aux jolies fleurs jaunes et cœur noir, où viendra se frôler un pied de lin bleu.
Il y a bien sûr les mariages d’amour. Les houx font partie de cette catégorie. L’un sans l’autre, c’est la déprime, le désespoir parfois à se laisser mourir parce que la descendance ne sera pas assurée.
Le mariage de raison… ça existe aussi, devoir se supporter par exemple pour retenir un talus avec de la pervenche qui doit lutter et s’imposer avec un Cotoneaster dammeri qui est indifférent. La pervenche doit alors toujours faire bonne figure. Ce n’est pas simple, mais quand on a du caractère, on ne s’en laisse pas compter…

Astuces

Ne mettez jamais dans le même vase des jonquilles et des tulipes. Ces dernières ne supportent pas leur compagnie car les jonquilles dégagent une toxine dans l’eau qui va faire que les tulipes vont s’écrouler tout de suite.

(Visited 5 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.