Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Premières vacances

En bref
Sortie le 2 janvier 2019
Genre : Comédie
De Patrick Cassir
Avec : Camille Cottin, Camille Chamoux, Jérémie Elkaïm, Jonathan Cohen Vincent Dedienne

Le pitch
Le pitch : Marion et Ben, trentenaires et parisiens, font connaissance sur Tinder. C’est à peu près tout ce qu’ils ont en commun ; mais les contraires s’attirent, et ils décident au petit matin de leur rencontre de partir ensemble en vacances malgré l’avis de leur entourage. Ils partiront finalement… en Bulgarie, à mi-chemin de leurs destinations rêvées : Beyrouth pour Marion, Biarritz pour Ben. Sans programme précis et, comme ils vont vite le découvrir, avec des conceptions très différentes de ce que doivent être des vacances de rêve…

3 questions à Patrick Cassir le réalisateur

Comment l’idée du scénario de Premières vacances a-t-elle germé ?

J’avais envie d’évoquer les valeurs au sein du couple : peut-on faire sa vie avec quelqu’un de très différent de soi, quelqu’un dont on ne partage pas les opinions politiques, ou la façon de vivre le quotidien justement ? Toutes ces choses qui constituent l’intimité : le rapport à la vie intestinale, l’obsession ou pas de la bonne santé, du confort, les façons de se coucher ou de ne jamais vouloir se coucher, les rituels ou

l’absence de rituel… J’ai coécrit le scénario avec Camille, et il nous a semblé que les vacances seraient le contexte parfait pour évoquer ces questions : c’est le moment où toutes ces petites manières de vivre sont exacerbées, incontournables ! Et surtout, il y a l’irremplaçable : le vécu ! Je suis libano-grec, et lorsque nous avons eu un enfant, la famille de ma mère nous a invités à passer cinq jours dans un palace en Grèce. C’était censé être le top de notre année, la récompense après la naissance, mais très vite, nous nous sommes rendu compte que nous étions malheureux dans ce lieu normé, où nous observions beaucoup d’hostilité souterraine. Camille s’est entretuée avec plusieurs clients, a jeté dans la mer le sac à main d’une femme qui lui parlait mal, nous avons connu la « guerre des transats »… Nous avons commencé à écrire sur le monde du luxe en vacances, puis nous avons dérivé sur les vacances et sur le couple.

Le pitch du film est prononcé par le personnage qu’incarne Camille Cottin : « Les vacances, c’est la pire épreuve du couple ». Vous jouez, dans la première partie, avec l’idée que le couple se retrouve aux prises avec la trivialité du quotidien… Mais les vacances SONT la pire épreuve pour le couple ! Faites un sondage, c’est exact ! En tout cas, c’est souvent la première épreuve pour les couples naissants, et le chant du cygne des couples qui battent de l’aile… ce moment où vous vous dites en vacances : « Mais qu’est-ce que je fiche avec cette personne ? Ça ne va pas du tout ! » Quant à la trivialité, j’aimerais qu’on puisse ne discuter en vacances que des livres qu’on a lus ou des films qu’on a aimés, mais au bout de deux jours, elle vous rattrape. Car le transit, par exemple, est constitutif des vacances ! Et lorsque vous partez dans des contrées exotiques, il peut devenir une obsession ! C’est indissociable du voyage et c’est une source de comédie.

Vos personnages se rencontrent sur Tinder, voyagent via Airbnb, Ben consulte les restaurants sur TripAdvisor… En filigrane se dessine un monde qui donne l’illusion de rapprocher les gens, de compresser le temps et de gommer les frontières…

Oui, nous avons tendance à nous approprier le monde dans notre téléphone. Camille se joue de ces tendances aussi dans ses spectacles. Et moi, j’ai besoin qu’une comédie soit en phase avec l’état de la société dans laquelle on vit. C’était une obsession pour Camille et moi. Nous aurions pu raconter une rencontre entre un homme et une femme sur un bateau-mouche, mais aujourd’hui, tous nos amis font leurs rencontres sur Tinder ! On ne pouvait pas passer à côté. Et ce n’est pas facile de filmer ce genre de rencontre. Aujourd’hui, tout va très vite. Le film, je l’espère, restitue cette immédiateté : ils se rencontrent, couchent ensemble et partent en vacances, le tout en un temps record !

(Visited 35 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.