Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Qui sont vos amies ?

L’amitié se conjugue avec l’âge, l’expérience et sans doute nos émotions. Quelle différence fait-on entre copine et amie ? Certainement une question de qualité. Forcément, on n’a pas autant d’amies que de copines. Mais qu’attendons-nous vraiment d’une relation amicale ? 

 

L’amie que l’on connaît depuis toujours sera peut-être celle de nos 20 ans, mais plus celle de nos 40. Entre temps, il y aura eu un mari avec qui on n’accroche pas toujours, des enfants qui poussent des hurlements… On limite les dîners, on se téléphone de moins en moins, on ne partage plus grand-chose ensemble, hormis les grandes occasions.

 

Un art de vivre à partager

L’une doit rester à la maison : son « cher et tendre » ne veut pas qu’elle se fasse des soirées entre filles. Peu à peu, sans faire de bruit, les liens se distendent. Par la force des choses, les copines de bureau prennent le relais. Avec elles, on a de nombreuses raisons d’échanger durant la journée, on peut rire des mêmes situations. Et que ça fait du bien ! Des amitiés se nouent parfois dans les moments difficiles, et aussi simplement par affinités : on aime les mêmes films, la même musique, la cuisine et le bon vin… Le socle de l’amitié se fait sans doute sur des valeurs communes et du respect de part et d’autre. Sous prétexte d’amitié, on ne peut pas tout dire et s’envoyer les pires vacheries à la figure !

 

Délit d’amitié

Parfois, on fait l’amère expérience de l’amitié utile, celle qui consiste à puiser dans vos ressources, affectives et matérielles. Soudain, de nouvelles amies frappent à votre porte. Effet « Impulse » ? En fait, elles ne sont là que pour se servir. Rien de grave, finalement, il suffit d’en être consciente pour se protéger et garder les bonnes distances. Quand on change de situation professionnelle ou personnelle, on est soudain attractive, on attire les pires parasites. Il est bon de revenir aux fondamentaux, aux personnes que l’on côtoie depuis longtemps, celles qui vous connaissent de l’intérieur.

 

Les amies de longue date.

D’après le philosophe Gustave Thibon, « l’ami vrai, ce n’est pas celui qui va se pencher avec pitié sur notre souffrance, c’est celui qui sait regarder sans envie notre bonheur. » On ne jalousera donc pas ses véritables amies… Nous n’avons pas toutes les mêmes choses à offrir, ni les mêmes attentes. L’amitié, c’est une histoire de rencontres et de personnes que l’on choisit ou non d’inviter dans notre intimité. Voici quelques témoignages d’amitiés orléanaises, qui nous éclairent sur la façon singulière que l’on a de vivre l’amitié…
Conférence : SOS Amitié organise le 14 novembre à 20 h 30, au CRDP d’Orléans (place Notre-Dame de Recouvrance) une rencontre avec le philosophe Bernard Stiegler sur le thème : « Qu’est-ce qu’être ami à l’époque de Facebook ? »

 

À lire

Les vrais amis 

Jan Yager étudie et écrit depuis 20 ans sur le sujet. Elle aborde le côté sombre des amitiés en détaillant 21 types d’amis, du rival au bourreau, du bavard au déprimé, du nombriliste au tricheur… Elle explique les précautions à prendre pour bien s’entourer, les bonnes questions à se poser sur sa relation à l’amitié.

Jan Yager, Éditions Petite Bibliothèque Payot

 

Le livre des Copines

L’auteur nous dresse une galerie de portraits de copines conjuguées à tous les temps : tantôt virtuelle, fusionnelle, tardive, amoureuse, mère de famille… Pour cela, elle a enquêté et s’appuie sur des témoignages de femmes de la vraie vie.

Laurence Caracalla, journaliste à Elle et au Figaro, Éditions JC Lattès

(Visited 118 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.