Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Régime cétogène : la solution miracle pour perdre du gras

Perdre du poids tout en mangeant du gras ? C’est possible avec le régime cétogène ! On vous dit tout sur cette tendance alimentaire qui a déjà conquis de nombreuses stars à Hollywood.

Le gras, c’est la vie ! C’est en tout cas le mot d’ordre du dernier régime à la mode : le régime cétogène ou keto diet. Réputé amincissant, il consiste à manger plus de gras et moins de sucres. Aujourd’hui, notre alimentation se compose en moyenne de 35 % de lipides, 15 % de protéines et 50 % de glucides. Avec cette diète, on passe à 15 % de protéines, 80 % de lipides et seulement 5 % de glucides, soit 50 g par jour maximum ! Exit donc pâtisseries, sodas, et autres produits sucrés comme les pâtes ou le pain. Il vaut mieux miser sur des aliments riches en graisse comme la viande, le beurre ou l’avocat. Pour la petite histoire, le régime cétogène était prescrit à l’origine aux enfants souffrant d’épilepsie qui ne répondaient pas aux traitements classiques. Réapparu à la fin des années 1980, il permettrait également de se prémunir contre le cancer. Mais, depuis plusieurs années, il est surtout sollicité pour son effet amaigrissant. Ce n’est pas pour rien si Halle Berry ou Vanessa Hudgens ne peuvent plus s’en passer !

Pourquoi le régime cétogène fait-il maigrir ?

Habituellement, notre corps se sert des glucides pour produire de l’énergie. Dans un régime cétogène, comme lors d’un jeûne, notre apport en glucides est limité. Pour que notre organisme puisse continuer à fonctionner correctement, notre foie va alors se mettre à fabriquer des corps cétoniques à partir de la graisse stockée. Ce changement, appelé état de cétose, apparaît en moyenne entre deux et quatre jours après la réduction du sucre. C’est lui qui, à terme, va entraîner la perte de poids. Quid de l’effet yoyo ? Contrairement aux cures classiques, le régime cétogène n’a pas de limite dans le temps. Sa durée dépend des résultats attendus. Vous pouvez donc en faire un véritable mode de vie. Mais si vous voulez l’arrêter, pensez à réintroduire les glucides de manière progressive dans votre alimentation afin de ne pas brusquer le corps et de ne pas reprendre du poids trop rapidement.

À noter que selon une étude récente de l’université d’Iowa, la keto diet serait plus efficace sur les hommes et sur les femmes ménopausées.

Quand le gras fait maigrir !

Effets secondaires et précautions à prendre

Comme avec la plupart des régimes, des effets indésirables peuvent apparaître les premiers jours : nausées, constipation, fatigue, maux de tête, crampes, mauvaise haleine… C’est ce qu’on appelle « la grippe cétogène ». Avant de se mettre en état de cétose, le corps va dans un premier temps puiser dans ses réserves de glycogène pour trouver de l’énergie. Or, chacune d’elles est associée à 3-4 g d’eau. Les utiliser va causer une perte hydrique et donc une déshydratation de l’organisme. Mais soyez rassuré, ces petits désagréments finissent par disparaître au bout de quelques jours, à condition
de ne pas faire d’écart !

Même si elle n’impose aucune limitation calorique, la keto diet est très restrictive. À force, le fait de manger uniquement du gras peut devenir difficile. Il faudra faire preuve de mental pour le supporter sur le long terme. Dans tous les cas, avant de vous lancer, il est recommandé de consulter un médecin. En plus de vérifier si votre état de santé est bien compatible avec ce régime, il pourra vous prescrire si besoin des compléments nutritionnels. En effet, à cause du manque de fruits et de légumes, la diète cétogène peut entraîner une carence en fibres et en minéraux.

Les aliments autorisés dans un régime cétogène

  • Les huiles végétales (olive, colza, coco, noix…)
  • Les produits laitiers (beurre, lait entier, crème fraîche, fromages à pâte dur,
    yaourts nature, laits végétaux non sucrés…)
  • La viande rouge et la volaille
  • Le poisson et les fruits de mer
  • Les œufs
  • Les noix et graines (noisettes, amandes, pistaches, graines de chia…)
  • L’avocat
  • Les légumes pauvres en glucides (épinards, kale, poireaux, asperges…)

Les aliments interdits dans un régime cétogène

  • Le sucre et les produits sucrés (pâtisseries, sauces, chocolat…)
  • Les boissons gazeuses
  • Les fromages à pâte molle et les fromages frais
  • Les céréales (quinoa, avoine, boulgour…)
  • Les pâtes
  • Le riz
  • Les légumineuses (lentilles, pois chiches…)
  • Le pain
  • Les fruits (sauf les baies)
  • Les pommes de terre
  • Les légumes sucrés (betterave, maïs, carotte…)

Sarah Barbier

(Visited 43 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.