Retour de vacances : notre programme détox

Après un été passé à multiplier les excès, votre corps accuse le coup. C’est simple : vous vous sentez plus fatigué en rentrant de vos vacances qu’avant de partir ! Afin de retrouver la forme à l’heure de la reprise, suivez notre programme détox.

Lauren Ricard

Trop d’alcool, trop de chips, trop de crèmes glacées et trop de nuits passées à faire la fête… l’été a été riche en événements, mais aussi en calories. Résultat : au cours des derniers mois, votre corps a accumulé des toxines, et votre forme s’en ressent. Ballonnements, problèmes de digestion voire kilos en trop… pour repartir du bon pied en cette nouvelle rentrée, on mise sur un rééquilibrage alimentaire afin d’accorder un repos bien mérité à notre foie, nos intestins et notre estomac, malmenés par de nombreux écarts. Découvrez notre plan d’attaque en 2 semaines chrono !

Jour 1 à 3 : remettre les compteurs à zéro

Aux grands maux, les grands remèdes. Afin de mettre le système digestif au repos, on s’astreint pendant les trois premiers jours à une mono-diète à base de l’un des fruits de saison, pomme, raisin ou prune, riches en polyphénols antioxydants et en potassium. Autant que possible, essayez de varier entre les aliments crus, dont les apports en fibres et vitamines sont préservés, et cuits, plus digestes. Prenez vos repas dans le calme, savourez et détendez-vous.

Pensez aussi à bien vous hydrater et buvez au minimum 1 litre et demi d’eau par jour. Le matin, à jeun, ajoutez dans votre verre le jus d’un demi-citron pressé pour nettoyer votre organisme. Vous pouvez également savourer le jus du fruit choisi pour votre mono-diète, à condition que celui-ci soit frais et 100 % naturel, ainsi que des tisanes. Pour stimuler votre foie, préférez celles à base de plantes drainantes, comme le tilleul ou la sauge.

On en profite également pour se reposer et retrouver un rythme de sommeil sain en se couchant de bonne heure, c’est-à-dire avant 23 heures.

Jour 4 à 6 : repartir du bon pied

Dès le quatrième jour, vous pouvez commencer à réintroduire des fruits et légumes frais, de préférence bios, dans votre alimentation. Le bon choix : artichaut, poireau, chou-fleur, brocolis, radis noir, sans oublier l’ail et l’oignon. Également de retour au menu, graines, oléagineux et féculents simples comme le riz, préparés le plus sainement possible : pas d’ajout de sauce ni de matières grasses pour la cuisson, et on garde la main légère sur le sel.

Afin de relever leur saveur, vous pouvez par exemple utiliser des aromates comme le thym, antiseptique, ou le romarin, antioxydant, ainsi que certaines épices comme le curcuma, anti-inflammatoire. Vous devrez aussi continuer à faire l’impasse sur la viande et les produits laitiers, qui ont tendance à acidifier l’estomac et le fatiguent considérablement. Reprenez également le sport en douceur avec une activité physique modérée, comme le yoga ou la marche, afin de stimuler votre organisme et d’oxygéner vos cellules.

Jour 7 à 14 : prendre de nouvelles bonnes habitudes

Les aliments transformés tels que les pâtes ou le pain sont à nouveau autorisés, mais on évite toujours les préparations industrielles surchargées en additifs chimiques, nocifs et inutiles : colorants, conservateurs, épaississants. Cela inclut les substituts de repas et autres produits minceur miracles, qui n’allégeront que votre conscience et votre porte-monnaie. Vous pouvez cependant optimiser vos résultats avec une petite cure de compléments alimentaires : algues, jus de bouleau, pollen.

Côté protéines animales, faites le plein de poisson blanc et de volaille, meilleurs pour la santé que la viande rouge.

Pour finir, afin d’éliminer les dernières toxines, on se bouge et on transpire avec une activité sportive plus soutenue. 

(Visited 12 times, 1 visits today)