Shooting mode : Émilie

Emilie-edith

Émilie
Responsable commerciale, 39 ans

Émilie se définit comme classique, mais moins que sa mère, avec toujours une touche tendance. Le shopping n’est pas un anti-blues, au contraire c’est plutôt quand elle est dans ses bons jours. Elle aime bien 1,2,3 pour choisir ses basics, Comptoir des Cotonniers, Suite 341, Suncoo et Zara. Une faute de goût pour elle c’est : « Le too-much de façon générale : trop de couleurs, trop de motifs différents et trop de make-up. Et porter un legging, impossible ailleurs que dans une salle de sport. » Éco-responsable avec son dressing ? « Je suis de plus en plus attentive à la provenance des vêtements et surtout je me suis mise au second hand, notamment avec Vinted. » La mode ça dit quoi ? « Je suis sensible aux apparences, même si l’habit ne fait pas toujours le moine, mais je trouve que l’on apprend beaucoup sur l’autre en fonction de ses choix vestimentaires, cela traduit un état d’esprit, c’est un révélateur sociologique. »

Propos recueillis par Marie-Zélie Cupillard

Blouson Suncoo EDEN – 180 € en polyester et une doublure en coton – 2 rue du Chariot

Robe Madame M YUKA – 75 € en polyester Madame M, 24 rue Charles Sanglier

Baskets Isabelle Marant KINDSAY – 450 € en mélange de cuir, daim et tissu
Les Filles d’Era, 17 place du Châtelet