Solembio va faire son miel

Déjà bien pourvue en matière de produits maraîchers, l’association Solembio (Solidarité Emploi et Bio), membre du réseau Jardins de Cocagne, ajoute une corde à son arc : la création sur place d’une miellerie, financée via une campagne de financement participatif.

La bonne nouvelle est tombée le jour de notre venue : les 8 000 € nécessaires à la mise en place du nouveau projet caressé par Solembio étaient réunis, une semaine avant le délai imparti. C’est dire si les contributeurs ont été enthousiastes et convaincus par l’idée : installer des ruches, produire du miel et le vendre, dans la cohérence qui anime l’équipe de l’association. « Les abeilles sont fortement en danger et 80 % des fruits et légumes de nos assiettes avec, rappelle Fanny Talbot, animatrice du réseau d’adhérents. L’utilisation de nombreux pesticides leur est fatale. Le jardin Solembio, créé en 2006, se situe au cœur de l’économie locale solidaire et du développement durable. Nous avons à cœur de mettre nos valeurs au service du vivant, c’est la raison pour laquelle des ruches s’imposaient dans notre démarche. » Rendez-vous compte : à cause de la disparition des hyménoptères, Solembio a dû acheter des bourdons ces dernières années pour polliniser ses légumes ! Ce ne sera plus nécessaire : deux ruches sont déjà en place et la suite du projet va donc pouvoir être lancée : « Un de nos salariés souhaite devenir apiculteur. Nous l’accompagnons dans ses démarches, lui nous apporte ses compétences. L’idée est aussi, avec l’aide d’une association, l’Abeille olivetaine, de permettre à nos salariés d’apprendre de nouvelles tâches. » À savoir l’entretien des ruches, la récolte de miel dès l’été prochain – opération qui a conduit à organiser le financement participatif, car il va falloir construire un chalet en bois, acheter des combinaisons, du matériel adéquat –, le conditionnement du produit…

Retour à la vie professionnelle

Permettre aux salariés d’acquérir des compétences : c’est l’objet de Solembio, qui vise l’insertion professionnelle de personnes éloignées de l’emploi à travers le maraîchage bio. L’association accueille chaque année une soixantaine de salariés en insertion, sous contrat pendant six mois (période renouvelable jusqu’à 24 mois au total).

En-dehors d’ateliers divers (rédaction de CV, de lettres de motivation), plusieurs activités leur sont proposées, en fonction de leur profil : le travail de la terre, avec l’utilisation des outils agricoles, la préparation des légumes, la vente directe dans la boutique, à proximité immédiate du terrain (qui couvre 13,8 hectares dont 5 800 m2 de serres), la livraison des paniers etc., chaque poste étant conduit par un encadrant. 60 % des salariés en voie d’insertion sortent « positivement » de leur expérience Solembio, c’est-à-dire qu’ils trouvent une formation ou un emploi dans la foulée.

Pour acheter les produits Solembio, 100 % locaux, de saison et bio, il suffit d’adhérer – possible sur place – moyennant 16 €/an, et de venir jusqu’au sud d’Orléans, ou de s’abonner aux paniers (un panier coûte 8,90 à 19,75 €), retirables chaque semaine à Orléans (cinéma Les Carmes, l’Éco Bocal), à Fleury-les-Aubrais, Saint-Jean-de-Braye, Saran, Ingré. Déjà 600 personnes ont fait la démarche, dont 350 adhérents paniers.

132 ter rue des Montées,
45100 Orléans – 02 38 86 50 26
Sur Facebook : @Solembio45

Sébastien Drouet

(Visited 3 times, 1 visits today)