Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Stéphanie, architecte de sa vie

L’architecte d’intérieur et maître d’œuvre  est à la tête de sa propre agence, baptisée de ses initiales. L’entreprise, située à Saint-Pierre-des-Corps, fêtera ses dix ans en janvier.

« Toute personne qui prend des décisions doit avoir quelqu’un de confiance qui la conseille », assure la patronne de SG Design.

 

Son parcours

Après son diplôme des Beaux-Arts de Bourges, Stéphanie Ghérissi suit les cours de l’école d’architecture de Clermont-Ferrand, formation qu’elle arrête en cours de route car elle a commencé à travailler. Elle est ensuite salariée durant huit ans, dans une entreprise de la région et à Paris. Son arrivée à Tours date de 2000, pour y développer une agence de space-planning. Elle occupe un nouvel emploi pendant deux ans, avant de tomber enceinte.

 

Le déclic

C’est avec la naissance d’un enfant que la vie professionnelle de Stéphanie prend un nouveau départ. « À un moment donné, on réfléchit autrement », assure-t-elle. Elle hésite à rester en Touraine, terre de réseaux difficiles à pénétrer. La solution : créer sa boîte ! SG Design sort de terre en janvier 2005 : « Je ne suis pas décoratrice, insiste la chef d’entreprise. C’est du vrai management de projet, un travail complémentaire de celui de l’architecte. Notre rôle est de comprendre l’empreinte culturelle d’une entreprise pour la mettre en musique avec le fonctionnement quotidien de cette dernière. »

 

Les obstacles

Ce qui la bloque au départ ? Les réseaux… et le fait de se retrouver seule dans le monde du bâtiment, archi-dominé par les hommes : « Quand je rencontrais des chefs d’entreprise, se rappelle-t-elle aujourd’hui, très vite dans la conversation, arrivaient des questions d’ordre technique qui n’avaient rien à voir avec le sujet, juste pour vérifier si j’étais capable d’aller au bout de la démarche… »

 

Les aides

Autofinancée à 100 %, Stéphanie, à ses débuts, est surtout aidée moralement, par des clients, la famille, son époux qui travaille dans le bâtiment. « Toute personne qui prend des décisions doit avoir quelqu’un de confiance qui la conseille », dit-elle. Lancée dans l’innovation, SG Design est tout de même accompagnée par la Région et le Département, et bénéficie d’une subvention dans le cadre du programme Innovia.

www.sg-design-architecture.fr
www.blog.sg-design-architecture.fr

 

 

Les +

« Être partie de rien et être encore là, c’est très gratifiant, se félicite Stéphanie. Malgré un contexte difficile pour tout le monde, nous connaissons des années correctes. Ce que j’aime dans ce métier, c’est pouvoir rebondir, imaginer, innover, trouver des solutions rapidement. Ma formation artistique est un atout. »

 

Les –

Le fait d’être seule pour décider (dans son agence, elle travaille avec un salarié, et une autre personne le temps d’une mission). Mais là encore, il y a des solutions : « Il faut être polyvalente, pleine de ressources, il faut savoir très bien s’entourer. » Quant à la vie de famille, c’est toute une science : « On s’organise avec mon époux pour s’occuper des deux enfants. Tout est prévu, mais il ne faut pas qu’il y ait de grain de sable ! »

 

Quand il n’y a pas de réseau…

… On en crée un ! C’est sans doute ce que s’est dit Stéphanie Ghérissi en mettant sur pied Femmes 3000 Touraine, en 2006 : « J’ai lancé cette association avec une quinzaine de filles. Le but était de rendre visibles les femmes dans différents domaines. » L’association existe toujours et va très bien, merci pour elle. Quant à sa créatrice, qui a par ailleurs initié le forum de l’entreprenariat au féminin, elle est désormais en charge du développement au bureau national de Femmes 3000.

 

 

 

(Visited 255 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.